Les pires pub : Avec la BNP, le pognon fait l'éducation des enfants

Publié le par new pub marketing

Voilà une pire pub bien française qui n'est pas du tout dans le cliché ! Prenons donc un "jeune" du type fils de la famille adams fan de Marylin Manson, qui dans sa rébellion profonde de métalleux aime le pognon. Jusque là, rien de bien grave même si l'esprit publicitaire stigmatise un peu trop le "genre". Les choses se corsent quand les parents souhaitent obtenir le grâle suprême du lavage de vaisselle. Devant le refus du "jeune", rien de mieux que de le soudoyer en lui transférant de l'argent. Belle vision de la vie pour une banque. En gros, si votre enfant ne fait pas ce qu'il faut, filer lui du fric ! Waouh, la démarche est instructive. Si celui-ci abuse un peu trop, redonner lui un peu plus et le tour sera joué. La BNP qui nous fait passer le message "Grâce aux services mobiles et rapides de BNP Paribas, vous pouvez transférer immédiatement de l'argent à vos proches, de mobile à mobile, grâce à l'appli Mes Transferts", et tente de séduire avec un spot publicitaire aux valeurs profondément désastreuses.

... Bref, à oublier au plus vite !

 

Publié dans Les pires Pub

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article