Web : Le cycle de vie d’un nom de domaine

Publié le par new pub marketing

Un nom de domaine est enregistré pour une période donnée variant, selon les registres, de 1 à 10 ans. Mais savez-vous qu'au lendemain de sa période d’expiration, le nom de domaine va traverser 3 phases successives avant de retomber dans le domaine public ?

Il y a 3 périodes et si vous agissez à temps, vous pouvez ne pas le perdre ...

1. La période de grâce ou période de renouvellement : de 0 à 45 jours (Add Grace Period)

Cette phase, gérée par le bureau d’enregistrement (registrar), permet de renouveler immédiatement le nom de domaine et, selon les registrars, les services associés. Les couts sont généralement plus élevés qu’un renouvellement effectué avant l’expiration du nom de domaine. Elle correspond à la phase où il faut VRAIMENT AGIR pour récupérer le nom de domaine si vous n'avez pas renouveler le nom de domaine.

2. La période de rédemption : 30 jours (REDEMPTIONPERIOD)

Cette phase est gérée par le registre de l’extension concernée. La récupération nécessite alors une demande de restauration motivée auprès du registre. Le cout de cette opération est relativement élevé mais cela peut valoir le coup quand une marque est complètement passée à côté du renouvèlement.

3. La période de suppression : 5 jours (PENDINGDELETE)

Au cours de cette phase essentiellement technique, le nom de domaine est effacé de la Zone File de l’extension. Aucune action n’est possible alors possible pour éviter cette suppression. Là c'est trop tard !

Selon le site http://sketchlex.com/, voici ci-dessous une synthèse qui explique tout. Cliquez sur l'image pour agrandir.

 

Web : Le cycle de vie d’un nom de domaine

Publié dans seo, Web

Commenter cet article