Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Newpubmarketing

Blog marketing, Pub, Internet, médias, buzz marketing, innovation high-tech et produits, grande distribution : la bonne info se trouve sur newpubmarketing !

Infographie des KPIs des services clients en France

Une nouvelle infographie sur les KPIs des services clients en France vient d'être mise en ligne il y a quelques jours ... Attention, il y a quelques grosse surprises !

La première surprise (ou presque) est de constater que les entreprises engagent des process de relation client sans vraiment "monitorer" le digital comme sur Facebook par exemple. C'est manifestement l'erreur qu'il ne faut pas commettre.

La deuxième surprise est un peu plus technique puisqu'elle touche le NPS (Net promoter score). Pour rappel, le NPS un indicateur très utilisé par les entreprises pour suivre la fidélité de leurs clients et le rapport client/marque ou enseigne. En fonction des avis client et de la note donnée par le client, celui-ci est classé dans l’une de ces 3 catégories :

  • Promoteurs : si la note va de 9 à 10
  • Passifs : si la note va de 7 à 8
  • Détracteurs : si la note va de 0 à 6

Pour obtenir le NPS, il faut soustraire le pourcentage de détracteurs du pourcentage de promoteurs. Ainsi, vous obtenez un score de -100 (tous vos clients sont détracteurs) à +100 (tous vos clients sont promoteurs). Autour de 50 ou au delà, vous êtes excellent.

En France, il ne touche que 55 % des entreprises (peut-être moins d'ailleurs). C'est une surprise dans la mesure où cet indicateur de performance est le plus répandu et qu'il offre l'avantage de comptabiliser régulièrement les chiffres pour suivre les évolutions. Comment générer de l'amélioration si l'entreprise de suit pas des indicateurs basiques ? Voilà la question à se poser pour tous les décideurs.

 

Cliquez sur l'image ci-dessous pour agrandir.

Infographie des KPIs des services clients en France
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article