Emailing : 3 tendances à ne pas manquer pour performer en 2018

Publié le par new pub marketing

Emailing : 3 tendances à ne pas manquer pour performer en 2018

Découvrez les 3 principales tendances à ne pas manquer pour performer en 2018 en matière d'emailing.

1. La pertinence du contenu, c'est la clé de la réussite :

Le contenu, le contenu, le contenu ... Toujours lui ! C'est la clé de la réussite pour convaincre, générer des clics, de l'engagement et augmenter le taux de transformation. Ce contenu sera une fois de plus une tendance qu'il faut désormais enrichir. Un contenu simple et percutant avec une accroche forte pour l'objet du message. Ajoutez aussi deux aspects nécessaires à la réussite : les liens vers le site et un format responsive design pour lire le contenu sur mobile. Ce contenu ne doit pas dépasser en moyenne 300 mots (en BtoB) et moins de150 mots (en BtoC). L'enjeu du contenu est de verbaliser une promesse claire et instantanément vérifiable par l'utilisateur (Exemple : un rendez-vous avec un code promo comme le propose l'exemple Celio - illustration ci-dessous).

2. Le visuel est "le moyen" d'accrocher le destinataire

On se répète souvent sur la logique de l'emailing mais il faut encore admettre que la deuxième tendance forte pour 2018 est bien celle du choix des visuels dans les messages. Comme sur les réseaux sociaux, le visuel renforce l'attractivité et surtout "l'attention" des destinataires. Un email commercial qui n'a pas de visuel risque bien de passer à la corbeille en moins de 5 secondes. comme le démontre l'étude Sarbacanne (visuel ci-dessous), les destinataires zappent l'email pour 44 % d'entres eux en moins de 10 secondes. Il faut donc positionner une visuel qui va donner le temps de capitaliser sur le message. La tendance est aussi de ne pas dépasser 3 visuels par message, au risque de lasser les consommateurs. L'enjeu du bon visuel sera d'accrocher les cibles... Pensez y !

 

3. Du contenu qui se partage sur les réseaux sociaux

Pas une seule campagne emailing ne doit être dans un mode envoi sans lien vers les réseaux sociaux. C'est ce qu'il faut retenir ! L'engagement des consommateurs sur les messages va être plus puissant si des liens vers les comptes Facebook, Twitter, Instagram sont présents. Il faut donner la possibilité aux utilisateurs, aux consommateurs de pouvoir partager les informations. Plus le partage est possible plus l'impact est favorable aux entreprises et aux marques. L'enjeu est de mettre du lien entre les marques et les consommateurs !

 

S'il fallait aussi ajouter une 4ème tendance, nous pourrions indiquer aussi que l'emailing va devenir de plus en live ! Le temps réel, l'expérience qui du sens au message. Pourquoi ne pas penser par exemple à un email qui fait la visite d'un magasin en direct, suivre une conférence en direct, une émission ou encore des ventes flash ? Avis aux marketeurs audacieux, cette tendance va faire un malheur avant 2019.

Enfin, n'oublions pas un dernier détail pour les campagnes emailing en 2018 : mettez vous en conformité avec le RGPD (règlement général sur la protection des données) qui arrive au mois de mai 2018.

Publié dans Emailing, marketing

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article