Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Newpubmarketing

Blog marketing, Pub, Internet, médias, buzz marketing, innovation high-tech et produits, grande distribution : la bonne info se trouve sur newpubmarketing !

Web : Comment bien rédiger les mentions légales d'un site Internet

Web : Comment bien rédiger les mentions légales d'un site Internet

Vous avez un site Internet et pourtant vous n'avez pas la moindre idée des mentions légales qu'il est obligatoire d'ajouter ! Pas de problème voici un petit rappel très simple à comprendre et qui vous donne les bonnes informations pour compléter comme il se doit toutes mentions légales de votre site Internet (vitrine, corporate ou e-commerce).

Rappelons que les mentions légales sont obligatoires depuis 2004 comme l'indique la Loi pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN). Les mentions légales permettent de protéger les internautes et de fournir un moyen de contacter les éditeurs du site.

Les mentions obligatoires sont les suivantes :

  • Identité d’un représentant légal/entrepreneur
  • Adresse du domicile ;
  • Nom et prénom ;
  • Adresse mail ;
  • Numéro de téléphone ;
  • La société si le site est commercial
  • Raison sociale ;
  • Forme juridique ;
  • Adresse mail ;
  • Numéro de téléphone ;
  • Adresse du siège social ;
  • Montant du capital social ;
  • Numéro d’inscription au registre du commerce et des sociétés (SIRET, RCS) pour une activité commerciale ;
  • Numéro de TVA pour une activité commerciale ;
  • Numéro d’immatriculation au répertoire des métiers (RM).
Références aux règles professionnelles pour les professions règlementées
  • Nom de l’autorité ;
  • Adresse de l’autorité.
  • Nom du directeur de publication et Hébergement (Nom, Dénomination, Adresse, Numéro de téléphone)
  • Pour les sites marchands, ces mentions doivent apparaître sur les fiches produits :
  • Conditions Générales des Ventes pour les sites e-commerce (CGV) ;
  • Prix (en euros TTC) ;
  • Frais et date de livraison ;
  • Modalités de paiement ;
  • Services après-vente ;
  • Droit de rétractation ;
  • Durée de l’offre ;
  • Coût de la communication à distance (frais téléphonique).

Pensez aussi à indiquer : 

  • Numéro de Déclaration CNIL (Commission Nationale Informatique et des Libertés) si non dispensé
  • le droit applicable en cas de litige
  • Une clause d’exclusion de responsabilité
Depuis 2006, il ne faut plus déclarer à la CNIL un site internet, mais le fichier contenant les données personnelles des utilisateurs. Il faut d'ailleurs préciser les moyens de stockage et les mesures de sécurité prises pour la sauvegarde de ce fichier. Les sites personnels, blogs et sites associatifs sont dispensés de déclaration CNIL. Le lien pour effectuer votre déclaration CNIL est https://www.cnil.fr/fr/declarer-un-fichier.
Un manquement à ces obligations estpuni par la loi. Celle-ci prévoit une peine maximale d’un an de prison, 75 000 € d’amende pour les personnes physiques et 370 000 € pour les personnes morales.
Ainsi, les mentions légales doivent apparaître pour 3 raisons :
C’est la Loi ;
L’apparition de ces mentions inspire de la confiance ;
Les mentions légales protègent le site grâce à la propriété intellectuelle.
Vous pouvez retrouver toutes ces informations sur le site des services publics.

Pour l’utilisation des cookies

Si votre site utilise des cookies, vous devez renseigner les internautes sur le but des cookies !

  • obtenir leur consentement (il est valable 13 mois)
  • leur procurer un moyen de refuser l’utilisation des cookies
  • Les sanctions

Si vous ne respectez pas ces obligations, vous vous exposez à 1 an de prison et 75 000 euros d’amende si vous êtes une personne physique et à 375 000 euros si vous êtes une personne morale. Autant ne pas jouer avec le feu !

Pour aller plus loin :
https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F31228

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article