Start-up : la Fintech SUPERVIZOR est à la pointe et lève 3 millions d'euros

Publié le par new pub marketing

La start-up et plus précisément la Fintech SUPERVIZOR est à la pointe et c'est peu de le dire. Voilà un nouvel exemple d'entreprise qui n'hésite pas à parler de "disruption" dans le très petit monde de la finance et de la comptabilité. Ils ne vont pas se faire "que" des amis mais le sujet est intéressant !

De quoi s'agit-il ?

Le premier point à retenir pour cette start-up est qu'elle édite un logiciel détectant erreurs et fraudes dans la comptabilité des entreprises. Eh oui, le sujet est brûlant mais important. SUPERVIZOR propose une « technologie unique », à base de machine learning (apprentissage automatique), qui a « digéré plus de 40.000 comptabilités différentes ». Elle revendique 250 clients, représentant 5.000 sociétés (filiales comprises) utilisant sa solution d'autocontrôle comptable et fiscal.

Enfin, forte de son concept très novateur, l'entreprise vient de lever 3 millions d'euros pour se développer rapidement. Elle réalise son premier tour de table auprès de la société de gestion Odyssée Venture.

Twitterhttps://twitter.com/supervizor_fr

 

Publié dans fintech, startup

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article