Branding : Burberry brûle des produits et son image de marque au passage

Publié le par new pub marketing

L'enseigne de luxe britannique Burberry a détruit l'an passé des vêtements et cosmétiques d'une valeur de plus de 28 millions de livres (environ 31 millions d'euros) pour protéger sa marque, d'après son rapport annuel.La destruction de produits est répandue tant parmi les grands distributeurs que les marques de luxe, qui y voient une façon de protéger la propriété intellectuelle et d'empêcher la contrefaçon, en détruisant leurs stocks au lieu de les écouler à bas prix. Sauf que les réseaux sociaux s'emballent et la marque abime au passage son image de marque un peu partout dans le monde ! La transparence n'a pas que du bon pour une marque et cet exemple prouve qu'il faut être aussi très stratège pour éviter les bad buzz !

Pourtant la marque Burberry s’est défendu des critiques en assurant travailler « avec des entreprises spécialisées qui sont capables de récupérer l’énergie de l’opération » de destruction. « Quand on est obligé de détruire des produits, on le fait de manière responsable et on continue à chercher des moyens de réduire et revaloriser nos déchets », a assuré un porte-parole. ... Mais cela ne suffit pas et ne suffit plus car les consommateurs sont très regardants sur la notion eco-responsable des marques désormais !

Publié dans branding

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article