Emailing : Comment optimiser votre taux de clic ?

Publié le par new pub marketing

Dans les emailings, l'indicateur qui fait plonger les statistiques est bien celui du taux de clic quand il faut estimer le succès d'une campagne. Raison de plus pour savoir comment l'optimiser !  
Le taux de clic correspond au nombre de cliqueurs sur le nombre d’emails envoyés. C’est l’indicateur ultime des performances pures d’un email même si le taux de conversion est lui aussi majeur. Le taux de clic combine à la fois la délivrabilité, les performances d’ouverture et les performances de clic.
Il y a aussi le "taux de clic absolu" sur le nombre d’emails envoyés, à savoir l’ensemble des clics, même si quelqu’un a cliqué 12 fois sur l’email. Il offre l'avantage de comparer avec d’autres campagnes emails et donne le pouvoir de mieux cibler par la suite.

L’emailing doit convaincre pour convertir le lecteur en client ! Pour obtenir cette réactivité, il faut passer par l’utilisation de ce qu’on appelle les boutons CTA ou Call to Action.
Notons que pour optimiser le taux de clic et déclencher un clic, il faut un verbe d’action ! Les mots comme « Acheter », « Payer », ou « J'en profite », « Découvrir » sont les plus utilisés. 
 

Conseil N° 1 : il ne faut pas multiplier les CTA car vous allez perdre les consommateurs. Ils ne vont plus avoir où il faut cliquer !
 

 

 
Conseil N° 2 : Soyez bref pour convaincre au premier coup d’œil le lecteur et le faire cliquer en quelques secondes.
 

 
Conseil N° 3 : il est nécessaire que votre appel à l’action soit visible tout de suite, sans avoir besoin de scroller dans l’email. L’idéal est de placer un premier bouton au-dessus de la ligne de flottaison (« Above the fold » en anglais), soit, en moyenne à moins de 300 pixels du haut de l’email.
 

 

Publié dans Emailing, marketing

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article