E-commerce : Quand les enseignes de bricolage ne sont pas au rendez-vous

Publié le par new pub marketing

Quand les enseignes de bricolage en France ne sont pas au rendez-vous pour les clients durant la période de confinement, cela donne une idée du retard du commerce et de la transformation qu'elles doivent encore mener. Durant cette période très spéciale comme bon nombre de personne, vous avez sûrement eu besoin de bricoler. La conséquence immédiate était donc d'aller sur les sites "E-commerce" des grandes enseignes de bricolage comme Leroy Merlin, Castorama ou Bricorama. Et là, c'est le drame ! Les enseignes vous expliquent que les magasins sont fermés et que les produits ne sont pas disponibles non plus en ligne. On se retrouve même face à des situations complètement délirantes avec des files d'attentes virtuelles dû à l'affluence. C'est le cas du site Bricorama qui est semble -t-il sous dimensionné pour faire face aux demandes en ligne. Nous avons constaté par exemple plus de 1h10 d'attente pour consulter le site. Le résulta fût très simple ... Nous sommes partis sur un autre site "E-commerce". Le site Leroy-Merlin présente bien. Il a une belle ergonomie et on pense pouvoir trouver tous ce qu'il nous faut ! Et là, c'est encore un nouveau drame. Le site est en maintenance une fois sur deux. Le site Leroy-Merlin permet de mettre des produits dans un panier puis au moment de valider la commande, le site plante ! On refait donc le même chemin trois fois et le site nous annonce qu'il ne peut pas enregistrer la commande. Pire, on ne peut pas non plus sélectionner les produits de notre choix puisque les références sont "très" limitées. Nouvelle conséquence immédiate : partir tout de suite sur le site du concurrent Castorama. Nous n'étions pas au bout de nos surprises. Chez Castorama, le client peut commander de la peinture blanche mais pas de peinture de couleur... Pratique, non ? Idem, pour les pinceaux et rouleaux qui sont indisponibles. Les merveilleuses promesses s'envolent et la déception est énorme. La frustration des clients se payent en général très chère ! Ils ne reviennent pas pour un service inexistant. Pour terminer d'ailleurs sur Castorama, notons que son Directeur de la communication de cette enseigne se targue de la réouverture de plusieurs magasins sur les réseaux sociaux... Manque de bol, il semble que les magasins ne sont pas vraiment au courant car pour la plupart, ils sont fermés, ils ne proposent pas le drive, ni la commande en livraison. Les champions du bricolage devraient sérieusement remonter les manches pour offrir des expériences inoubliables aux clients et vite !!! Merci ManoMano, "petit site de E-commerce" en comparaison des géants de la grande distribution, qui sait répondre aux demandes et livrer en 6 jours les bons produits. Une raison de plus pour les grandes enseignes de ne plus sous-estimer la vente des produits de bricolage par l'Internet et de proposer une belle expérience client ! Nous en sommes encore loin, malheureusement pour nous, pauvre clients.

Exemple

Exemple

 

Exemple

 

Exemple

Exemple

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article