Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Newpubmarketing

Blog marketing, Pub, Internet, médias, buzz marketing, innovation high-tech et produits, grande distribution : la bonne info se trouve sur newpubmarketing !

Innovation high-Tech : Montre Garmin à l'énergie solaire avec autonomie illimitée

Une très belle innovation high-tech arrive sur le marché grâce à la marque Garmin qui déploie la charge solaire pour des montres à l’autonomie illimitée.

Il faut avouer que l’autonomie reste une des limites des montres connectées actuelles. Chez Garmin, on a trouvé comment contourner le problème en comptant sur un panneau solaire intégré pour que ses appareils fonctionnent plus longtemps sur une seule charge.
Au total, 8 nouveaux modèles de la marque le propose désormais.
Pour convertir les rayons du soleil en électricité, ces derniers utilisent la technologie Power Glass qu’on retrouvait sur la version Pro Solar du Fenix 6X. En effet, il s’agit d’un panneau solaire transparent qui vient se loger juste en dessous du verre qui protège l’écran de l’appareil.Selon le modèle, les gains varient en termes d’autonomie. Pour les montres Fenix Solar concernées (6, 6 Pro, 6S et 6S Pro), on pourra espérer +12 % en mode GPS, +14 % en mode smartwatch et +66 % en mode économie d’énergies par rapport aux anciens modèles. Selon Garmin, les trois versions de l’Instinct Solar (Surf, Camo et Tactical) quant à elles pourront jouir d’une autonomie « illimitée » en mode économie d’énergie. La montre militaire Tactix Delta Solar pourra pour sa part fonctionner 24 jours sur une seule charge.

La marque Garmin rappelle que les performances réelles dépendront du niveau d’exposition au soleil. Il faut compter 749 € (quand même) pour les Fenix 6 Solar et 6S Solar contre au moins 849 € pour les 6 Pro Solar et 6S Pro Solar. L’Instinct Solar s’achètera quant à elle à partir de 449,99 € tandis que la Tactix Delta Solar coûtera 1 099 €.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article