Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Newpubmarketing

Blog marketing, Pub, Internet, médias, buzz marketing, innovation high-tech et produits, grande distribution : la bonne info se trouve sur newpubmarketing !

Fintech : Paylib monte en puissance et vise 25 millions d’inscrits

Depuis le début de la crise sanitaire, le nombre de clients de la fintech a été multiplié par trois, avec une utilisation intensifiée de 30%.
Paylib monte en puissance. Hier, la solution de paiement mobile a annoncé que trois nouvelles banques - le Crédit Mutuel, le CIC et la Bred - proposeront sa fonctionnalité «Paylib entre amis». «Ces trois acteurs représentent les 20% du marché qui nous manquaient», confie à L’Agefi Vincent Duval, directeur général de Paylib.

Lancée en 2013, la fintech a réussi à convaincre toutes les grandes banques françaises d’utiliser sa solution. Seule HSBC France, occupée par un projet de cession, ne fait pas partie du lot. De son côté, le groupe BPCE a décidé d’arrêter en juin dernier le paiement sans contact via Paylib, conservant néanmoins le paiement entre amis.

Comme la plupart des applications de paiement mobile, Paylib a tiré profit de la crise sanitaire. Après les phases de confinement, l’usage moyen s’établit à 8 transactions par mois par actif (6,5 pour le paiement en magasin et 1,5 pour l’envoi d’argent entre personnes), ce qui représente la moitié de l’usage d’une carte bancaire.

Au début de l’année 2020, Paylib revendiquait un chiffre de 5 transactions par mois. Depuis la crise, le nombre d’inscrits a été multiplié par 3 et l’usage par chacun s’est intensifié de 30%. «Nous avons 15 millions d’inscrits et nous avons l’ambition d’arriver à 20 ou 25 millions d’ici à la fin de l’année 2021», explique le patron de la fintech.
Le paiement en magasin a été «boosté» par la crise sanitaire. «L’augmentation du plafond de paiement sans contact des cartes de 30 à 50 euros n’a pas entravé l’usage du paiement mobile», explique son patron. Paylib en magasin n’est disponible que sur Android «car Apple verrouille l’antenne NFC pour sa propre application Apple Pay», indique son patron.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article