Le chiffre de la semaine : Le PIB en France va baisser de 10 % en 2020

Publié le par new pub marketing

Avec le 2ème confinement, la prévision d’activité pour le 4ème trimestre reste incertaine, d’après un nouveau point de conjoncture de l’Insee. L’écart d’activité avec le niveau d’avant-crise se creuserait à nouveau en novembre, à -13%.
Un scénario médian est celui d’un confinement se prolongeant pendant la première quinzaine de décembre, puis d’un allègement de certaines mesures pendant la deuxième quinzaine. La perte d’activité serait alors de 8% au quatrième trimestre 2020, par rapport au quatrième trimestre 2019. Un scénario plus favorable verrait un retour de l’activité en décembre à son niveau d’octobre, avec une perte d’activité de -6,5%. A l’opposé, un scénario plus défavorable serait celui d’un confinement prolongé jusqu’à la fin du mois de décembre, avec in fine une perte d’activité à -9,5% sur le trimestre par rapport au niveau d’avant-crise.
Après le rebond à +18,2% du troisième trimestre (en évolution), le PIB baisserait à nouveau au quatrième trimestre, de 4,5% selon le scénario médian. En moyenne annuelle, la prévision de contraction du PIB en 2020 serait de l’ordre de -9 à -10%. Un chiffre énorme qui va laisser des traces sur l’économie française pendant plusieurs années.'

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article