Start-up : iziwork lève 35 millions d'euros auprès de Cathay Innovation et Bpifrance

Publié le par new pub marketing

Fondée il y a un peu plus de deux ans par Mehdi Tahri et Alexandre Dardy, la startup Iziwork, une application mobile qui met en relation les entreprises qui embauchent en intérim et des personnes à la recherche de missions, vient de lever 35 millions d’euros auprès de Cathay Innovation et de Bpifrance via son fonds Large Venture. Un tour de table qui porte à 55 millions d’euros les fonds levés par l’entreprise depuis sa création.

La jeune pousse française iziwork a créé une plateforme qui facilite la recherche de missions pour les intérimaires. Elle veut profiter de ses nouvelles ressources pour étoffer son pôle de R&D et se lancer dans plusieurs pays européens.
En raison de sa flexibilité, l'intérim a pour habitude de redémarrer plus vite lors des sorties de crise. Le rôle d' iziwork , une start-up qui digitalise l'accès à l'intérim, risque donc d'être crucial dans les prochains mois si les nuages noirs pesant sur la conjoncture se dissipent avec la montée en puissance de la campagne de vaccination.

Mehdi Tahri, le cofondateur d'iziwork, pourra compter sur de nouvelles ressources pour aider les intérimaires à décrocher une mission.
 

Comment fonctionne Iziwork? Les candidats téléchargent l’application, prennent leur CV en photo et s’inscrivent ainsi sur la plateforme en quelques minutes. Les données du CV sont reconnues automatiquement et un algorithme développé par la startup permet de « matcher » ses compétences, expériences et souhaits avec les offres d’emploi à proximité. Avant de commencer leur mission, les candidats reçoivent les informations pratiques en ligne. C’est également via leur espace personnel qu’ils retrouvent leurs documents administratifs comme leurs contrats ou encore leurs relevés d’heures.

Publié dans startup, Web

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article