Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Newpubmarketing

Blog marketing, Pub, Internet, médias, buzz marketing, innovation high-tech et produits, grande distribution : la bonne info se trouve sur newpubmarketing !

Start-up : LA FINTECH LIBEO LÈVE 20 MILLIONS D’EUROS

Start-up : LA FINTECH LIBEO LÈVE 20 MILLIONS D’EUROS

La start-up Libeo cofondée par Pierre Duratet réalise sa troisième levée de fonds depuis sa création en 2019. Elle a développé un logiciel qui permet aux PME et TPE de dématérialiser les factures, de les centraliser et de payer facilement les fournisseurs.
Dans une autre vie, Pierre Dutaret a dirigé plusieurs restaurants. Il est donc bien placé pour savoir que régler les factures et gérer la compatibilité sont des tâches aussi complexes que fastidieuses. Et empêchent surtout de se consacrer à son coeur de métier. Faute d'avoir trouvé les outils idoines pour résoudre ce problème, cet entrepreneur a fondé Libeo en 2019 : une start-up qui s'est donné pour mission de simplifier la gestion et le règlement des factures des PME et TPE.

Dans le détail, la jeune pousse permet sur son interface de dématérialiser instantanément des factures, de les centraliser au même endroit, de les valider et enfin d'effectuer le paiement à ses fournisseurs en quelques clics, sans obligation de saisir l'IBAN. « C'est six fois plus rapide de « processer » ses factures sur Libeo », affirme le chef d'entreprise.

A la façon de Lydia pour les particuliers, Libeo s'efforce de lever un à un les freins liés au paiement entre entreprises. « C'est une perte de temps trop importante », glisse le patron. « Cela peut également faire perdre de l'argent car il y a parfois des erreurs de saisie. C'est aussi problématique dans la gestion quotidienne avec les fournisseurs : quand on ne dispose pas de la bonne information concernant une facture, celle-ci peut être payée avec retard. »

Pierre Duratet a cofondé Libeo avec Pierre-Antoine Glandier, passé par BlaBlaCar, Capgemini et Solocal, et Jérémy Attuil, qui a lui aussi dirigé plusieurs bars/restaurants. Une fois constitué, ce trio n'a pas tardé à faire parler de lui.

En 2019, la jeune pousse a levé deux millions d'euros. Un an plus tard, elle récoltait 4 millions supplémentaires. Libeo continue sur sa lancée et réalise un tour de table de 20 millions d'euros auprès de DST Global, Serena, Breega et LocalGlobe.

Avec ses nouvelles ressources, Libeo veut améliorer son logiciel qui possède des fonctionnalités gratuites et payantes. « On veut rendre l'expérience du paiement entre entreprises encore plus facile », souligne le patron, ce qui impliquera d'investir dans la recherche et le développement. La société veut aussi faciliter la connexion de Libeo à QuickBooks et Receipt Bank, deux logiciels de comptabilité très populaires.

Libeo souhaite également se lancer dans un pays étranger en 2021, sans préciser lequel.

>> En savoir plus sur Libeo

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article