Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Newpubmarketing

Blog marketing, Pub, Internet, médias, buzz marketing, innovation high-tech et produits, grande distribution : la bonne info se trouve sur newpubmarketing !

Social Media : TikTok, l'application mobile la plus téléchargée au monde devant facebook

TikTok est désormais l'application mobile la plus téléchargée au monde, devant Facebook
La plateforme revendique près de 700 millions d'utilisateurs dans le monde, ce qui la laisse encore loin derrière Facebook. Mais sa popularité a explosé durant la crise sanitaire et TikTok séduit au-delà des adolescents. Une augmentation spectaculaire et qui laisse perplexe face à cette application "vide de sens" où les individus se mettent en scène dans leur cuisine, au travail ou à la plage.
Ce monde va mal, non ?

C'est devenu l'application mobile la plus téléchargée du monde. TikTok a battu tous les records en 2020, selon le cabinet spécialisé App Annie, et a été davantage installée que Facebook, WhatsApp, Instagram et Messenger – quatre services du géant californien des réseaux sociaux. Viennent ensuite Snapchat et Telegram. La popularité de TikTok a explosé à la faveur des mesures de restrictions sanitaires et des confinements. Et ce succès confirme que l'application a conquis de nouveaux utilisateurs au-delà de son public initial, les adolescents.

La plateforme de vidéos rythmées, souvent musicales ou humoristiques, revendique pas loin de 700 millions d'utilisateurs mensuels dans le monde. Facebook garde toutefois une grande avance : plus de 3,5 milliards de personnes se servent d'au moins une de ses quatre plateformes tous les mois. Mais le succès de TikTok est suivi de près : Instagram et d'autres réseaux ont copié son format de vidéos courtes, avec des effets spéciaux faciles à utiliser.

L'application détenue par le groupe chinois ByteDance a passé des mois difficiles fin 2019. L'ex-président des Etats-Unis Donald Trump avait tenté de la faire interdire par décrets, l'accusant de servir à espionner les Américains pour le compte de Pékin. En juin, Joe Biden a annoncé la révocation des décrets de son prédécesseur, tout en demandant à son administration d'enquêter sur les risques réels posés par les applications internet détenues par certaines puissances étrangères.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article