Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Newpubmarketing

Blog marketing, Pub, Internet, médias, buzz marketing, innovation high-tech et produits, grande distribution : la bonne info se trouve sur newpubmarketing !

E-commerce : La vente de produits sur Internet progressent toujours en France en 2021

La vente de produits sur internet a augmenté de 15% au troisième trimestre par rapport au même trimestre 2020, tirée par la reprise du tourisme et des loisirs, selon un bilan de la fédération du secteur (Fevad) publié hier. La fédération du e-commerce et de la vente à distance a enregistré 515 millions de transactions en ligne au troisième trimestre pour un chiffre d'affaires total de 30,6 milliards d'euros, contre 26,6 milliards d'euros à la même période l'an dernier.
"La croissance qui a été engrangée continue" après les confinements, a constaté le président de la Fevad François Momboisse à l'occasion d'une conférence de presse.


Les ventes du secteur du voyage et des loisirs, qui avaient fortement repris au deuxième trimestre avec la levée des restrictions sanitaires, observent une croissance de 48% par rapport à l'an dernier, selon le panel iCE (pour indice du commerce électronique) créé par la Fevad en 2005.
 "Le voyage a commencé sa remontada", a cmomenté Marc Lolivier, délégué général de la fédération. Les ventes du secteur restent toutefois toujours en retrait par rapport à 2019 (-10%).
Les ventes de produits continuent leur progression (+10%) tirées par les produits de grande consommation (épicerie, produits frais, hygiène...), le mobilier et la décoration ainsi que les produits techniques.
En revanche, l'habillement et le secteur de la beauté/santé ont ralenti depuis la réouverture des magasins, avec une baisse de 6% et de 10% respectivement... Presque logique, non ? En moyenne sur le trimestre, les consommateurs ont effectué 14,5 transactions sur internet, contre 13,8 l'an dernier, avec un montant stable de 59,50 euros par commande. La Fevad s'attend au quatrième trimestre à 37 milliards d'euros de ventes, ce qui porterait le chiffre d'affaires du e-commerce à 129,4 milliards d'euros. Soit une hausse de 15% par rapport à 2020.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article