Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Newpubmarketing

Blog marketing, Pub, Internet, médias, buzz marketing, innovation high-tech et produits, grande distribution : la bonne info se trouve sur newpubmarketing !

Operateur mobile : Sosh fête ses 10 ans !

À l'occasion des 10 ans de Sosh, la marque dévoile une nouvelle plateforme publicitaire : Ellipse.

Les 10 ans de la marque sont l'occasion pour Sosh de dévoiler une nouvelle plateforme de communication. "La nouvelle plateforme nommée Ellipse en dit long sur le succès de 10 années passées avec le public. Nous y célébrons le succès de Sosh en ne citant pas la marque", complète Quentin Delobelle. "À l'occasion des 10 ans de la marque, on invite les personnes à participer avec nous à un jeu en leur demandant : "Et vous, vous êtes passés chez... ?", tous répondent "Sosh". Cette nouvelle campagne c'est une manière de célébrer l'affect des consommateurs pour l'opérateur", se réjouit David Creuzot de Konbini. L'énorme succès de Sosh, c'est précisément ce virelangue qui, à la manière d'un leitmotiv, fait le lien entre chaque campagne de la marque depuis 2013-2014. "Ce virelangue est issu de la manière dont on avait conçu Sosh à ses débuts, parce que nous nous sommes construits autour de la communauté. Aujourd'hui, Sosh c'est presque 750 000 personnes qui contribuent à faire vivre la marque, qui nous font part de leurs idées et nous font des retours", confie Quentin Delobelle. "Au tout début, nous avions beaucoup de retours sur la complexité à prononcer le nom de la marque. C'est à partir de là que les créatifs de Konbini ont joué sur le nom Sosh et sur la création d'une phrase encore plus complexe", reprend David Creuzot. "Je suis passé chez Sosh" permet à la marque de connaître un succès rapide et de se placer comme l'un des leaders des télécommunications. "Une des clés du succès du spot, avec le virelangue, c'est d'avoir fait venir des gens en studio en leur faisant croire qu'il s'agissait d'un vrai casting et de les avoir filmés en train de prononcer cette phrase impossible. Nous avons réussi à proposer quelque chose de spontané et cela nous a permis de sortir du tunnel classique de pub. On est sorti du cadre de la publicité pour devenir un phénomène pop", précise Quentin Delobelle. L'autodérision c'est aussi l'une des forces de la marque, une denrée précieuse pour une marque 100 % digitale. "C'est un territoire sur lequel on a joué et je crois que les Français aiment bien le fait qu'on ne se prenne pas au sérieux à une époque où il est essentiel pour les marques de créer des histoires pour exister. Nous avions une volonté commune entre Orange et Konbini de faire rire les gens, et ça marche, puisque 10 ans après, nous sommes toujours là", expose Quentin Delobelle d'Orange France.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article