Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Newpubmarketing

Blog marketing, Pub, Internet, médias, buzz marketing, innovation high-tech et produits, grande distribution : la bonne info se trouve sur newpubmarketing !

Branding : le groupe Buffalo Grill évolue et adopte le nom “napaqaro”

Après le rachat de Courtepaille en octobre 2020, le groupe Buffalo Grill évolue et adopte le nom “napaqaro”. L’objectif : afficher une image de marque plus moderne et hybride. Jocelyn Olive, président du groupe a donné plusieurs explications dans la presse ...
Une nouvelle image de marque, plus moderne mais surtout hybride. C’est le souhait du groupe Buffalo Grill qu’il faudra désormais appeler “napaqaro”. Un nom quelque peu déroutant de prime abord, mais que le président du groupe, Jocelyn Olive, explique. “L’idée est simple : nous voulions un toit commun pour l’ensemble de nos enseignes Buffalo Grill, Courtepaille et notre marque digital Bun Meat Bun. Il nous fallait donc, pour chapeauter tout cela, un nom qui ait du sens, qui reflète notre image populaire et qui montre notre volonté de bâtir la restauration de demain. Nous avons fait le choix de partir sur la nappe à carreaux, qui est traditionnelle dans nos métiers. Et de l’écrire en écriture texto, d’où “napaqaro”. Cela montre la modernité que nous voulons véhiculer”, insiste-t-il.

La restauration obéit à un mouvement de consolidation du marché. Les investissements que l’on porte ne peuvent plus être soutenus si les marques sont isolées. J’avais vraiment en tête de construire un grand groupe de restauration, multimarques, mais aussi hybride, opérant sur plusieurs secteurs d’activité. Aujourd’hui, nous y parvenons avec “napaqaro”, qui représente 800 millions de chiffre d’affaires, 600 restaurants et 11 000 collaborateurs. Et de prochaines annonces d’acquisitions viendront compléter notre champ d’activité.” La présentation de cette nouvelle image de marque intervient quelques semaines après la communication du nouveau positionnement de l’enseigne Buffalo Grill, via son nouveau concept développé depuis deux ans et qui abandonne l’ambiance Cow-Boy. “C’est ni plus ni moins l’application de notre nouveau concept que nous testons et déployons. On estime que les cow-boy et les indiens ne sont plus des codes qui parlent aux jeunes générations et nous avons voulu réinventer notre américanité. On l’affirme désormais haut et fort parce que nous avons démontré que le modèle commercial et économique fonctionnait”, affirme Jocelyn Olive. Sur un parc de 360 restaurants, une centaine d’unités affichent désormais les couleurs de ce nouveau concept. L’enseigne souhaite continuer sur cette dynamique, en rénovant 50 points de vente par an, auxquels s’ajouterons une vingtaine de nouvelles ouvertures.
Pour compléter son offre, le groupe “napaqaro” s’est lancé sur le marché des dark kitchen. Fin 2020, Jocelyn Olive et ses équipes ont ainsi réfléchi à une enseigne 100 % digitale. Bun Meat Bun voit ainsi le jour début 2022, accessible sur Uber Eats, et est désormais opérée depuis 200 restaurants Buffalo Grill. “Nous sommes convaincus que la restauration de demain sera hybride et ne reposera plus seulement sur des marques ou des groupes physiques. À terme, notre volonté est de permettre à nos franchisés d’opérer un seul et même territoire via ces différentes marques. Et ainsi éviter d’être implantés sur des zones géographiques trop éloignées, diluant l’expertise locale”, souligne Jocelyn Olive. D’autres chantiers sont également lancés et font partie des axes essentiels pour le groupe.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article