Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Newpubmarketing

Blog marketing, Pub, Internet, médias, buzz marketing, innovation high-tech et produits, grande distribution : la bonne info se trouve sur newpubmarketing !

Automobile : La fin du rêve américain en Californie d'ici 2035 !!!

Les voitures neuves vendues en Californie devront être à "zéro émission" polluante, à partir de 2035 au plus tard, selon un texte adopté jeudi dans cet Etat à la pointe des efforts pour une transition énergétique du pays. "L'accélération rapide du nombre de véhicules à zéro émission sur nos routes et autoroutes permettra de réduire drastiquement les émissions et la pollution pour tous les Californiens", a souligné dans un communiqué Liane Randolph, présidente du Bureau californien chargé de la qualité de l'air (CARB), qui a approuvé la mesure. Le texte, qui va interdire de fait la vente de voitures neuves diesel ou à essence à partir de 2035, officialise les objectifs fixés en septembre 2020 par le gouverneur démocrate de l'Etat, Gavin Newsom.

Dès 2026, un tiers des ventes de voitures en Californie devra concerner des véhicules "zéro émission", autrement dit des véhicules roulant à l'électricité, à l'hydrogène et certains véhicules hybrides, et il devra s'agir des deux tiers des ventes d'ici 2030.

"Le calendrier est ambitieux mais atteignable : lorsqu'un enfant né cette année sera en âge d'aller au collège, seuls des véhicules à zéro émission et un nombre limité de véhicules hybrides rechargeables seront disponibles à la vente pour les voitures neuves en Californie", a noté le CARB. Le bureau estime également que d'ici 2037, la nouvelle norme permettra une réduction de 25% des brouillards de pollution émanant de véhicules légers. "Cela bénéficiera à tous les Californiens mais particulièrement aux communautés les plus accablées en matière économique et environnementale, le long des autoroutes et des autres voies à forte circulation", a ajouté le CARB. Le CARB argue également que, de 2026 à 2040, la nouvelle réglementation permettra d'éviter notamment 1.290 décès issus de maladies cardiopulmonaires. Le gouverneur démocrate de l'Etat, Gavin Newsom, a salué l'adoption de cette mesure. La réduction du nombre de véhicules polluants sur les routes représente l'équivalent des "émissions causées par 915 millions de barils de pétrole". Plus grand marché des Etats-Unis
La Californie, avec ses plus de 40 millions de consommateurs, est le plus grand marché des Etats-Unis et ses normes ont un impact sur la production manufacturière à travers le pays. General Motors avait déjà annoncé en janvier 2021 son intention de ne plus construire d'ici 2035 de voitures à émissions polluantes même si le groupe ne s'est pas ouvertement engagé à n'offrir que des véhicules électriques dans 13 ans. Un grand pas pour la planète ??? Pas certain ! Il faudrait déjà se concentrer sur les pollueurs de l'industrie avant de passer des lois pour faire plaisir aux Bobobs, non ?

L'adoption de cette mesure en Californie intervient alors que le président Joe Biden a promulgué la semaine dernière un vaste plan d'investissement sur le climat et la santé, qui comprend une enveloppe de 370 milliards de dollars pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40% d'ici à 2030.

Ces dernières années, de nombreux pays ont tenté de limiter la pollution venant du secteur automobile. Le Royaume-Uni, Singapour et Israël se sont engagés à la fin des ventes de nouveaux véhicules essence et diesel d'ici à 2030, et la Norvège a pris cet engagement pour 2025. L'activité humaine, notamment l'usage des énergies fossiles, a conduit selon les scientifiques au réchauffement de la planète, qui a à son tour contribué à rendre plus fréquents et violents les phénomènes météorologiques extrêmes. Une des solutions pour lutter contre ce réchauffement consiste donc à limiter les émissions polluantes issues des énergies fossiles, affirment les experts.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article