Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Newpubmarketing

Blog marketing, Pub, Internet, médias, buzz marketing, innovation high-tech et produits, grande distribution : la bonne info se trouve sur newpubmarketing !

Start-up : Fintecture lève 26 millions d'euros pour digitaliser les paiements B2B

Fintecture lève 26 millions d'euros pour digitaliser les paiements B2B. En effet, la fintech française a développé des solutions de virement instantané sans intermédiaire pour les commerçants, basées sur l'open banking. La levée de fonds a été réalisée auprès d'Eurazeo, RTP Global, Société Générale, HEC Ventures, Allianz Trade et plusieurs business angels.

La start-up lancée en 2020 fournit des solutions de virement immédiat entre entreprises sans saisie d'IBAN pour collecter des fonds, qui reposent sur l'open banking. Le client doit simplement sélectionner sa banque et confirmer le paiement dans son espace bancaire. Une solution plus rapide et plus simple qu'un virement traditionnel, qu'un prélèvement ou qu'un paiement par carte bancaire. Sa solution s'intègre dans les CMS (Prestashop…) de ses clients par le biais d'une API, et peut également s'intégrer dans les logiciels de gestion comptable comme Pennylane ou Regate. Les demandes de paiement peuvent être générées par lien ou QR code. Fintecture travaille notamment avec Auchan Retail, Edenred et Bricoman. Elle emploie 80 salariés selon Maddyness, qui précise que cette levée de fonds est notamment destinée à lui assurer quatre ans de trésorerie pour traverser la crise économique. La start-up déclare enregistrer 10 000 transactions par jour... Pas mal, non ?

La start-up parisienne a également développé une solution de réconciliation automatique des paiements par virement (le procédé qui consiste à effectuer le rapprochement entre les opérations inscrites sur les relevés bancaires et celles qui sont effectuées dans la plateforme de paiement), et un outil de gestion des remboursements.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article