Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sponsoring : La Coupe Du Monde de football 2018 en Chiffres

Publié le par new pub marketing

Sponsoring : La Coupe Du Monde de football 2018 en Chiffres
La Coupe du monde de football est le plus gros événement sportif de la planète car 3,4 milliards de personnes devraient suivre ce tournoi quadriennal tout au long du mois. Selon la FIFA, un milliard de téléspectateurs ont suivi la finale de la Coupe du monde de 2014 qui opposait l’Argentine et l’Allemagne, équipe victorieuse. En comparaison, l’audience mondiale du Super Bowl est de près de 150 millions de personnes chaque année.
En voyant évoluer les joueurs "stars" les mieux payés de la discipline : Lionel Messi, Cristiano Ronaldo et Neymar (Le trio a empoché, sur les 12 derniers mois, un total de 309 millions de dollars en salaires, bonus et contrats de sponsoring), on se dit que les compteurs du sponsoring vont être pleins ... et c'est bien le cas !
 
Voici quelques chiffres et un infographie ci-dessous pour mieux comprendre les enjeux financiers autour du sponsoring durant cette Coupe Du Monde 2018 :
 
12 : le nombre d’équipes sponsorisées par Adidas qui est également l’un des sponsors de l’événement. Nike représente 10 équipes, et Puma (4), New Balance (2) et Umbro, les autres.

1,18 millions de dollars : le prix de la publicité la plus chère diffusée aux États-Unis durant la finale de 2014, selon Standard Media Index.

2,4 millions de dollars : nombre de places vendues avant même le coup d’envoi. On retrouve tout d’abord les supporters russes (871 797), les États-Unis (88 825) et le Brésil (75 512).

3,4 millions : total des spectateurs qui ont assisté à la coupe du monde de 2014, soit 53 592 par match. La Coupe du monde de 1994 a été la plus suivie avec 3,6 millions de spectateurs dans les stades.

8 millions : nombre de maillots vendus par le sponsor de la Coupe du monde Adidas en 2014. La marque espère dépasser ce score cette année, malgré l’absence de l’Italie, des Pays-Bas et des États-Unis.

38 millions de dollars : récompense du vainqueur. La deuxième équipe remportera 28 millions de dollars et la troisième place repartira avec 24 millions de dollars. Les 16 équipes dépassant la phase de poules recevront chacune 8 millions de dollars.

111 millions de dollars : revenus de Lionel Messi au cours des douze derniers mois, salaire, bonus et sponsors inclus. Il s’est classé deuxième de la liste Forbes des sportifs les mieux rémunérés en 2018, après le boxeur Floyd Mayweather.


322 millions : total des abonnés de Cristiano Ronaldo sur les réseaux sociaux, entre Facebook, Twitter et Instagram.

400 millions de dollars : total des récompenses décernées aux 32 équipes. Chaque équipe a également reçu 1,5 millions de dollars en amont de la compétition pour leur préparation.

425 millions de dollars : droits de diffusion aux États-Unis pour les Coupes du monde de 2018 et de 2022, alors que Telemundo a déboursé 600 millions pour les droits de diffusion en espagnol.

1,65 milliard de dollars : recettes de droits marketing pour la FIFA pour le cycle 2015-2018. Les estimations pour le prochain cycle s’élèvent à 1,8 milliard de dollars.

3 milliards de dollars : recettes de droits de diffusion pour la FIFA pour le cycle 2015-2018. Les estimations pour le prochain cycle s’élèvent à 3,5 milliards de dollars.

4,1 milliards de dollars : la richesse du Manchester United, le club de football le plus riche au monde.

6,1 milliards de dollars : estimation des recettes de la FIFA pour le budget 2015-2018, soit 10 % de plus que les prévisions précédentes, grâce à la Chine. Plus de 4 milliards du total seront générés l’année de la Coupe du monde 2018.

11,6 milliards de dollars : estimations du budget de la Russie alloué à l’organisation de l’évènement.
 
Source : Fifa

Source : Fifa

Publié dans Sponsoring

Partager cet article

Repost0

Pub de la semaine : La nouvelle campagne BELIN très craquante

Publié le par new pub marketing

Comment éviter dans la rubrique "Pub de la semaine", les campagnes en rapport avec la coupe du mon de football ? Difficile de ne pas non plus mettre en avant, celles qui sont les meilleures. Voici donc la nouvelle campagne d'affichage et presse de la marque BELIN qui propose avec simplicité et authenticité un message très accrocheur. Nous devons cette réalisation à l'agence BRAND STATION.

 

Pub de la semaine : La nouvelle campagne BELIN très craquante

Partager cet article

Repost0

Le chiffre de la semaine : 41 millions pour Back Market

Publié le par new pub marketing

La start-up Back Market lève 41 millions d'euros auprès de Groupe Arnault, d'Eurazeo, Daphni, Aglaé Ventures et Thierry Petit, cofondateur de Showroomprivé. Créée en novembre 2014, cette place de marché dédiée aux produits électroniques reconditionnés se rêve en géant du e-commerce écologique. "Nous voulons devenir le Amazon du secteur. Une boîte française peut prendre ce leadership mondial de la même manière qu'un Farfetch britannique cartonne dans la mode ou un Spotify suédois dans la musique", assure Thibaud Hug de Larauze, PDG et cofondateur de Back Market. En France, cette plateforme référence plus d'un million de smartphones, tablettes, téléviseurs et autres produits électroniques d'occasion remis à neuf. Une très preuve que les entreprises qui proposent des idées innovantes et surtout utiles perçent rapidement les plus grands marchés ! On adore le concept de cette entreprise qui donne du sens à notre mode de consommation avec le reconditionnement au cœur des usages !

Après une levée de 7 millions d'euros réalisée en mai 2017, ce tour de table permettra à Back Market de consolider son implantation en Allemagne, en Belgique, en Espagne, en France et en Italie. Cette levée de fonds lui servira surtout à accélérer aux Etats-Unis où la jeune pousse a ouvert un bureau en mars 2018 à New York. L'ouverture d'un nouveau pays européen est également prévue en 2019.

>> En savoir plus sur https://www.backmarket.fr/

Partager cet article

Repost0

La personnalisation sur mobile, la priorité de Twitter

Publié le par new pub marketing

Twitter vient de présenter plusieurs nouveautés qui seront effectives dans les prochains mois sur son application Android et iOS aux Etats-Unis. Des onglets thématiques vont être intégrés aux pages de résultats, et des actualités et événements en rapport avec la requête de l’utilisateur seront affichés en haut des résultats de recherche.
A noter que des actualités en temps réel correspondant aux centres d’intérêts des utilisateurs seront affichées en haut de la Timeline. Ce modèle correspond fortement à une plus grande personnalisation des préférences pour les utilisateurs. Des notifications personnalisées avertissant sur l’actualité du moment seront mises en place. Elles seront basées sur les followers ou les sujets de tweets. En cliquant sur les notifications, les utilisateurs verront les tweets ou les vidéos en rapport avec le sujet.
Enfin l'application Twitter ne s'arrête pas là puisqu'elle déploie dans 16 pays et 5 langues la rubrique «Moments» qui consiste en plusieurs séries de tweets pour une même information. Plus de contenus seront disponibles pour cette rubrique et le réseau social y inclura une vidéo en direct liée au sujet, s’il en existe. L’expérience de navigation va être modifiée : les utilisateurs devront swiper en vertical et plus à l’horizontale.

 

Publié dans socialmarketing, Mobile

Partager cet article

Repost0

IoT : les médias français sont au rendez-vous d'ALEXA d'Amazon

Publié le par new pub marketing

IoT :  les médias français sont au rendez-vous d'ALEXA d'Amazon

Comment ne pas évoquer l'assistant ALEXA d'Amazon qui arrive en France ? En effet, l’assistant vocal d’Amazon vient de faire son apparition dans l’Hexagone et les médias français sont aussi au rendez-vous. Au total, 40 000 applications sont disponibles dont 200 en français. Parmi ces Skills – l’équivalent pour l’enceinte des applications pour smartphone – Capital, L’Équipe, France Inter, RMC, Télé Loisirs ou encore Marmiton, soit au total une vingtaine de médias qui ont calibré des contenus de 2 à 3 minutes pour la plateforme audio.

Notons que le Groupe TF1, partenaire média du lancement d’Alexa en France, propose une offre multi-thématiques composée de trois Skills : les flash infos avec « LCI – L’Essentiel de l’Info », du sport avec « Téléfoot » et de la cuisine avec « Marmiton ». Le Groupe M6 a annoncé la sortie de ses Skills RTL, RTL2 et FUN RADIO.
Le magazine L’Équipe est bien dans le coup puisqu'il offre un résumé des faits marquants de la veille et des principales échéances de la journée à venir dans ses «Flash L’Équipe»... Et ca c'est drôlement malin !
Que dire de 20 Minutes, qui va également proposer son nouveau journal audio « Minute Papillon ! ».
La liste est longue et on ne s'aperçoit que tous les grands médias en France suivent le rythme pour être positionné dans l'assistant vocal incontournable... La question est de savoir si ces derniers vont gagner en audience ?

Publié dans iot, Media, ECOMMERCE

Partager cet article

Repost0

Les pires pub : TOURTEL TWIST, un retour publicitaire qui manque de panache

Publié le par new pub marketing

Les pires pub : TOURTEL TWIST, un retour publicitaire qui manque de panache

Une nouvelle campagne pour TOURTEL qui revient en publicité mais qui trouve sa place dans la rubrique "Les pires pub". Il n'est pas rare de voir que le génie créatif d'une publicité ne réside pas dans les effets spéciaux mais plutôt dans l'histoire. Ici, voici le bon exemple en la matière. Côté réalisation c'est du lourd mais l'histoire, elle, n'a aucune consistance et le consommateur ne risque pas de se projeter. Pour la mémorisation, il faudra donc repasser ! La Tourtel Twist, boisson sans alcool à base de bière et de jus de fruit, tente donc de surfer sur la vague du cool mais pour le coup ca fait plouf !

... Bref, à oublier au plus vite !

 

Publié dans Les pires Pub

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>