Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grande distribution : Le big bang du 1er février arrive avec des augmentations de prix

Publié le par new pub marketing

Le 1er février 2019, la loi Alimentation entre en vigueur. Celle-ci est une réaction à la crise des producteurs et des éleveurs observée depuis 2015. Ce texte vise à rétablir l’équilibre des relations commerciales entre les producteurs et la grande distribution. La mesure principale est l’interdiction pour les distributeurs de vendre des produits alimentaires à prix coûtant ou avec une très faible marge. Désormais, elle doit fixer un prix d’au moins 10% supérieur au prix d’achat au fournisseur. Ainsi, les produits sur lesquels les magasins ne dégagent pas ou peu de marge augmenteront. Selon le gouvernement, 7% des produits alimentaires sont vendus à très faible marge. Ce sont ceux que les magasins fixent volontairement bas pour attirer les clients. Parmi eux, peu de produits laitiers ou de viande : ce sont surtout le Coca-Cola, les pâtes Panzani et les bouteilles de vin Baron de Lestac. Ou alors le Nutella... Euh, et là, on a tendance à dire et alors ? Une taxe de plus qui va demander de faire une communication différente pour les marketeurs. Ca change quoi exactement ? Ca change beaucoup de chose car cette nouvelle loi baisse le pouvoir d'achat, casse moins les marges des distributeurs et donne une idée fausse de la réalité car les intermédiaires continueront à prendre toujours autant de marge (logistique, grossistes etc...)

Et Bim ! Le consommateur va devoir avaler rapidement la pastille et les grandes enseignes de la distribution vont devoir trouver une nouvelle parade pour séduire plus avec des prix plus élevés... Bonne chance !

Publié dans Grande distribution

Partager cet article

Repost0

CRM : l'expérience client est au centre de toutes les stratégies 2019

Publié le par new pub marketing

L'expérience client est au centre de toutes les stratégies 2019 mais il faut mettre en oeuvre des plans d'actions.

Considérer l'importance du traitement de la data et du bon parcours client ne sont pas des options dans les stratégies des entreprises. De la modeste PME très innovante à la startup en passant par le grand groupe international, il faut rapidement actionner des leviers pour atteindre l'objectif de la satisfaction et de la "bonne expérience client"... Celle qui fidélise vraiment ! La data permet de mieux connaître les habitudes et les comportements des consommateurs. Elle offre l'avantage aussi de proposer des analyses au quotidien. Bien utilisée, elle peut être un tremplin pour générer des nouvelles ventes grâce à l'anticipation et plus précisément à l'analyse prédictive. L'autre aspect de la data qu'il faut prendre en compte est bien celui de son adhérence à cibler plus finement. Terminé les campagnes emailing de grande masse. L'heure est au ciblage des segments pour permettre un meilleur retour sur investissement et garantir une meilleure satisfaction. Cette satisfaction provient aussi de la "bonne expérience client" ! Celle en magasin mais également sur le site Internet. Il faut tenir compte de tous les aspects pour qu'elle soit celle qui va retenir l'attention des clients et ce, de manière positive. Pour que cet aspect positif soit une force, toutes les entreprises doivent prévoir des contrôles réguliers comme par exemple, la remise en cause de l'ergonomie d'un site Internet, la rapide de navigation et d'affichage des pages sur un site, le temps d'attente en magasin, la capacité à rendre service aux clients, tenir sa promesse du délai de SAV etc... Les plans d'actions doivent être des moyens qui vont contrôlés mais aussi orienter les améliorations. Le conseil essentiel à retenir pour 2019 est de se donner les moyens de faire que l'expérience client "positive" soit un objectif central. Il est majeur de le travail avec des plans d'actions et des indicateurs pour mesurer les impacts. 

Publié dans crm, marketing, datamarketing

Partager cet article

Repost0

Grande distribution / Ecommerce : la Chine devant les USA dès 2019

Publié le par new pub marketing

En 2019, la Chine devrait dépasser les Etats-Unis et devenir le pays numéro 1 dans le monde des ventes au détail selon eMarteker. Les ventes en Chine vont surpasser celles des Etats-Unis de plus de 100 milliards de dollars. Elles vont en effet augmenter de 7,5% en 2019 pour atteindre 5,636 billions de dollars. En 2022, l’écart entre les 2 pays serait de 727Md$ en faveur de la Chine.


En Chine, cette progression peut être expliquée par l’essor du e-commerce, avec des ventes en hausse de plus de 30% en 2019 pour atteindre 1,989 billions de dollars. En résumé, 35,3% des ventes au détail en Chine ont lieu sur internet alors qu’aux Etats-Unis, le e-commerce ne représente que 10,9% du total des ventes au détail.
A la fin de l’année, la Chine devrait faire 55,8% des ventes en ligne au niveau mondial. Ce nombre devrait être de 63% en 2022 contre 15% pour les Etats-Unis.
A titre d’exemple, entre 2016 et 2019, les ventes d’Alibaba auront quasiment doublé pour dépasser le trillion de dollars. Son dauphin, jd.com aura multiplié ses ventes par 2,36 pour dépasser les 300 Md$.

Partager cet article

Repost0

Branding : Slack change son identité visuelle

Publié le par new pub marketing

Branding : Slack change son identité visuelle

Slack, l’application de tchat et de gestion de projets, vient de présenter sa nouvelle identité visuelle.
L’ancien logo n’était pas mal du tout ... et le nouveau n'est pas plus extraordinaire ! D'ailleurs, remarquons que le nouveau conserve le style de l’ancien, mais abandonne ses couleurs superposées. La typographie se simplifie et adopte un noir profond pour une meilleure lisibilité. Ah le Flat design est encore passé par là !

Publié dans branding

Partager cet article

Repost0

Automobile : car2go du groupe Daimler débarque à Paris

Publié le par new pub marketing

Après Renault (avec "Moov'in") et PSA (avec "Free2Move"), Daimler a lancé à son tour son service d'autopartage à Paris.

Baptisé "car2go", le dispositif du constructeur allemand compte, depuis le 15 janvier 2019, 400 Smart EQ fortwo 100% électriques dans les rues de la capitale. Et cette flotte sera encore renforcée au cours de l'année 2019.

 

Partager cet article

Repost0

Start-up : L'UDA lance son programme Start-up your brand

Publié le par new pub marketing

L'UDA (Union des annonceurs) lance son programme Start-up your brand et c'est un concept très pertinent !

7 start-up ont rejoint "Start-up your brand" en décembre 2018 et bénéficieront jusqu'à juin 2019 d'un accompagnement par les équipes de l'UDA, moyennant le versement de 7 000 euros. Toutes opèrent dans le domaine de l'adtech ou de la data. Il s'agit d'Adloox, Adventori, Adpulse, Realytics, Singlespot, Soyoouz et Vuble. "Les start-up doivent avoir atteint une certaine maturité dans le développement de leur offre pour bénéficier de nos services", précise Athénaïs Rigault, qui supervise le programme côté UDA. Pour faire partie des heureux élus, les start-up doivent donc proposer une solution marketing innovante et opérationnelle, être recommandées par un annonceur qui a testé leur solution avec succès et proposer une offre en accord avec les valeurs prônées par l'UDA. Le programme Start-up your Brand se concentre sur quatre chantiers en particulier. D'abord, le marketing avec des workshops pour retravailler la proposition marketing de chacun et une session test and learn face à des annonceurs.

Ensuite l'aspect légal, pour aider les start-up à comprendre un contexte réglementaire mouvant avec le soutien de l'équipe juridique de l'UDA. Le réseau ensuite, qu'il s'agira de développer via des meetings ou des événements organisés par l'UDA. Enfin la visibilité, pour se faire connaître des annonceurs grâce aux outils de communication de l'UDA et pitcher devant les "teams" annonceurs organisées par l'UDA.

Publié dans branding, startup

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>