Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pub de la semaine : BAZARCHIC, le spot qui braque dans le bon sens !

Publié le par new pub marketing

La "Pub de la semaine" consacre le nouveau spot du site E-commerce BAZARCHIC.

Une réalisation en mode Hollywoodien pour une publicité qui ne manque pas d'humour. "SWITCH TO BAZARCHIC", c'est le nom du spot est très efficace.

 A la fois mémorisable et très identitaire, les codes de ce spot ont tous les ingrédients d'une "grande publicité" !

 

Partager cet article

Repost0

Le chiffre de la semaine : 40 % de quotas francophones sur les plateformes de streaming ?

Publié le par new pub marketing

Les patrons de radios ont envoyé au ministre de la Culture des propositions communes pour la réforme audiovisuelle, notamment autour des quotas francophones qu'ils souhaitent assouplir et imposer aux plateformes de streaming, selon un courrier révélé par Les Echos que l'AFP s'est procuré.



Les dirigeantes des radios des groupes Lagardère, NRJ, Radio France, France Médias Monde et les patrons des radios du groupe M6 (RTL...), des Nouvelles éditions indépendantes (Radio Nova) et du Sirti (Syndicat des radios indépendantes) estiment que «la radio doit avoir toute sa place dans cette réforme d'envergure». «Une exposition plus efficace de la création musicale francophone à la radio dans un monde concurrencé par les nouveaux acteurs numériques doit être trouvée», écrivent-ils. «Les radios ne peuvent être les seules à participer à cet effort, tandis que les acteurs digitaux (comme Spotify ou Deezer, ndlr) proposent une offre musicale sans prendre leur part d'obligations», poursuivent-ils.

«Des quotas de diffusions francophones au sein des offres gratuites des plateformes de streaming, qui concurrencent la radio, pourraient être instaurés. Cela pourrait donner lieu à l'ouverture d'une grande concertation (...) pour retrouver un point d'équilibre sur le régime des quotas francophones instauré en 1994», proposent les dirigeants.
Ces quotas obligent les radios à diffuser aux heures d'écoute significative un minimum de 40% de chansons d'expression française, dont la moitié au moins provenant de nouveaux talents ou de nouvelles productions. Une réforme votée début 2016 a durci le dispositif: si plus de la moitié de ces quotas est concentrée sur dix titres, les diffusions supplémentaires de ces titres ne sont pas prises en compte, une mesure dite de «plafonnement des rotations» jugée «liberticide» par les radios privées.

Les radios réclament que «les règles applicables aux radios soient rééxaminées, notamment en supprimant le plafonnement des rotations francophones». Rappelant que la radio subit, autant que la télévision, la concurrence des acteurs numériques, les dirigeants souhaitent également que les «contenus radiophoniques et les droits voisins des entreprises de communication audiovisuelle» soient mieux protégés.

Partager cet article

Repost0

E-commerce : Yahoo Japan veut racheter ZoZo, spécialisé dans la mode

Publié le par new pub marketing

Yahoo Japan, filiale de SoftBank Group, a annoncé une offre publique d'achat (OPA) sur Zozo, groupe japonais de commerce en ligne spécialisé dans la mode, dont il veut racheter 50,1% pour quelque 400 milliards de yens (3,36 milliards d'euros).
Yahoo Japan compte acquérir plus de 152,9 millions d'actions Zozo au prix unitaire de 2.620 yens, selon un communiqué de SoftBank Group, ce qui représente une prime de 21% par rapport au cours de clôture du site marchand mercredi.
Le fondateur et jusqu'alors principal actionnaire de Zozo, le fantasque milliardaire japonais Yusaku Maezawa, a accepté de vendre la majorité de ses parts (30,37%) pour n'en garder que 6,39% et a quitté jeudi dernier ses fonctions de président de la société, précise SoftBank Group.
L'opération va renforcer l'activité de commerce en ligne de Yahoo Japan, qui tente de lutter contre des géants du secteur comme Amazon et Rakuten. Avec son site Zozotown, lancé en 2004, Zozo est l'un des principaux acteurs de vente en ligne de vêtements au Japon.

Publié dans ECOMMERCE

Partager cet article

Repost0

Les pires pub : Le Grand Palais à Paris est loin du compte !

Publié le par new pub marketing

"L'art, c'est pour tout le monde !" dixit le Grand Palais à Paris. Par contre, en matière de publicité il va vote falloir revoir la copie. Mettre en opposition les tendances et les usages comme les réseaux et l'influence face à un musée est un grosse bêtise. Pas de communication sur les réseaux est la campagne reste à plat ! Voilà ce qu'il faut retenir si on cherche la provoc' ! Une tentative créative pour le musée du Grand Palais à Paris qui va faire un flotte.

… Bref, à oublier au plus vite !

Les pires pub : Le Grand Palais à Paris est loin du compte !

Publié dans Les pires Pub

Partager cet article

Repost0

Livre : Retailing - Management et marketing du commerce

Publié le par new pub marketing

Retailing - Management et marketing du commerce par Guy Basset, Gérard Cliquet et Karine Picot-Coupey. 

"Modifications des comportements de consommation, e-commerce et commerce connecté, géomarketing, allongement des horaires d'ouverture, voire ouverture des magasins le dimanche... Le retail connaît de nombreux bouleversements. Très structuré et didactique, cet ouvrage propose une analyse complète de ces évolutions et des méthodes pour appréhender le secteur :Comment comprendre le secteur de la distribution et du retail  ?Quelles sont les spécificités du retail marketing ?Comment envisager le management des entreprises retail ?" … C'est la description parfaite de ce livre, paru en 2018, qui est à découvrir pour connaître encore un peu mieux l'univers du Retail !

 

Ce livre est disponible à la Fnac en cliquant ici

Publié dans livre, marketing

Partager cet article

Repost0

Fintech : Upflow lève 2,5 millions d'euros

Publié le par new pub marketing

La Fintech Upflow lève 2,5 millions d'euros pour aider les PME avec leurs impayés ! En effet, la startup parisienne réalise sa première levée de fonds d'amorçage auprès de Kima Ventures (Xavier Niel) et eFounders. Son logiciel de relance des factures impayées a déjà séduit près d'une centaine de petites entreprises.
"Les délais de paiement, bien qu'en amélioration et sous le maximum légal de 60 jours, demeurent un problème persistant pour les entreprises françaises. La startup parisienne Upflow s'y attaque avec son logiciel de suivi et relance de factures impayées, déjà adopté par un peu moins d'une centaine de petites entreprises. Fondée fin 2017 par Alexandre Louisy et Barnaby Malet, la jeune pousse, incubée dans le startup studio eFounders, annonce ce jeudi 5 septembre sa première levée de fonds, en amorçage, auprès de Kima Ventures, le fonds lancé par Xavier Niel en 2010, qui a déjà de nombreuses participations dans le secteur des technologies financières (Alan, Ledger, Ibanfirst, Finexkap, Margo Bank, Shine), eFounders et des business angels."
Upflow, qui a obtenu un agrément, auprès de l'ALa Fintech, qui a obtenu un agrément, auprès de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), d'agent de services de paiement s'appuyant sur l'établissement de monnaie électronique Treezor (racheté par Société Générale), propose depuis fin 2018 une solution de suivi de facturation et de relance client systématisée en mode Saas (logiciel à la demande), sous forme d'abonnement, à partir de 200 euros par mois, en fonction du chiffre d'affaires. Elle a ajouté la possibilité de souscrire un compte de paiement pour faciliter le règlement en virement, prélèvement ou carte bancaire (mais il faut pour cela changer d'Iban ce qui est plus contraignant).
Le client peut configurer le type de relance, par mail automatique ou mail "manuel" généré par le logiciel, avec référence et échéance, validé par le responsable financier ou commercial avant l'envoi. La plateforme peut aussi générer des courriers de relance en recommandé.

Publié dans fintech, Web

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>