Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Automobile : PSA et FCA, le mariage devient officiel

Publié le par new pub marketing

C'est officiel ! Les deux constructeurs automobiles se sont accordés sur une fusion où le capital de la nouvelle entité sera réparti à 50-50 entre les actionnaires actuels de PSA et ceux de Fiat Chrysler. Elle doit intervenir "sous 12 à 15 mois". N°4 mondial, 400.000 salariés, 170 milliards d'euros de chiffre d'affaires... Le mariage annoncé entre PSA Peugeot-Citroën et Fiat Chrysler va constituer un des premiers constructeurs mondiaux.

La nouvelle entité va devenir le quatrième constructeur mondial avec un chiffre d'affaires consolidé de 170 milliards d'euros et 8,7 millions de véhicules vendus annuellement, sous les marques Fiat, Alfa Romeo, Chrysler, Citroën, Dodge, DS, Jeep, Lancia, Maserati, Opel, Peugeot et Vauxhall.

Si le nouveau groupe restera coté en Bourse à Paris, Milan et New York, sa maison mère doit s'installer aux Pays-Bas, comme c'est le cas pour l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi.
L'Etat français, actionnaire à 12% de PSA, a prévenu qu'il resterait vigilant sur le maintien de l'appareil industriel en France.
La fusion doit permettre des "économies liées aux technologies, aux produits et plateformes" qui "devraient représenter environ 40%" des synergies, détaillent les deux groupes. La nouvelle entité espère aussi réaliser des économies sur les achats (effet d'échelle et alignement sur le meilleur prix, également 40% des synergies). Les 20% restants "proviendront d'autres domaines - marketing, informatique, frais généraux et logistique". Autant dire qu'il va y avoir de la casse dans les prochains mois avec de grosses coupes budgétaires ! Sur le plan économique, cette fusion a beaucoup de sens mais sur le plan social, elle risque de faire supporter pas mal de sujets sur les salariés du groupe.

Publié dans Automobile

Partager cet article

Repost0

Media : Canal+ devient le distributeur français exclusif du nouveau service de streaming Disney+

Publié le par new pub marketing

Media : Canal+ devient le distributeur français exclusif du nouveau service de streaming Disney+

Le Groupe Canal+ devient le distributeur français exclusif du nouveau service de streaming Disney+ qui sera lancé en France le 31 mars 2020. Il pourra ainsi le commercialiser auprès de ses abonnés et élargir sa distribution via des accords avec d’autres opérateurs tels que les FAI.
Le partenariat stratégique entre le Groupe Canal+ et The Walt Disney Company inclut également la distribution des chaînes et services du Groupe Disney :  Disney Channel et Disney Junior ainsi que National Geographic, National Geographic Wild, Voyage et Fox Play, ainsi que La première fenêtre de diffusion pour Canal+ des films Disney, Pixar, Marvel, Star Wars, 20th Century Fox, Blue Sky et Fox Searchlight. Voilà un gros coup pour le Groupe Canal+.

Disney+ proposera l’intégralité de ses contenus en haute définition et sans publicité, avec la possibilité de disposer de quatre flux en simultané, de téléchargements illimités sur dix appareils, de recommandations personnalisées et la possibilité de configurer jusqu’à sept profils différents.

Publié dans Media, tv

Partager cet article

Repost0

Buzz : ENGIE avance la promesse du Zero Carbone inclusive

Publié le par new pub marketing

"Pour avancer, il faut savoir se réinventer ». C'est l'axe créatif que choisit Engie pour lancer une nouvelle campagne de publicité corporate avec Publicis Conseil. La marque souhaite en effet s'affirmer auprès des publics, en matière de transition «  Zero Carbone inclusive ». Bien vu ! Ce concept sensibilise la population au moment où il faut faut agir contre le réchauffement de la planète ! Un très bon spot publicitaire qui mérite son buzz.

 

Publié dans Buzz, agencepub

Partager cet article

Repost0

Branding : Un nouveau logo pour l’Université Grenoble Alpes - UGA

Publié le par new pub marketing

Au 1er janvier 2020, l’Université Grenoble Alpes changera de dimension pour devenir une université intégrée. Elle regroupera trois établissements composantes : Grenoble INP Institut d’Ingénierie et de Management, Sciences Po Grenoble et l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble et comprendra également notamment trois nouvelles composantes académiques issues de l’actuelle UGA; le CEA, le CNRS, Inria et l’Inserm sont associés plus étroitement encore à cette nouvelle université.
Les relations avec l’Inrae, l’IRD et le CHU Grenoble Alpes seront également favorisées par la création de cette nouvelle université. Forte de 55000 étudiants (dont 9000 étudiants internationaux), 3300 doctorants (dont presque la moitié venant de l’international) et de plus de 7 500 personnels, l’UGA deviendra la 4ème université française par la taille.

L’Université Grenoble Alpes ne change pas de nom mais elle change d'identité visuelle. Plus de 17 500 personnes ont voté en ligne entre les 18 et 23 novembre 2019 pour choisir le logo de la nouvelle Université Grenoble Alpes. Un vrai succès et un résultat sans appel : le logo retenu a recueilli 80 % des votes ! Il faut avouer que ce nouveau logo est très sympathique et s'inscrit dans la modernité.

Branding : Un nouveau logo pour l’Université Grenoble Alpes - UGA

Publié dans branding, marketing

Partager cet article

Repost0

Web : Google Maps affirme couvrir 93 millions de km²

Publié le par new pub marketing

Google Maps affirme couvrir 93 millions de km² en 2019.  En effet, dans un billet de blog, Google donne quelques chiffres sur son service de cartographie en ligne. Street View couvrirait ainsi plus de 16 millions de km, soit plus de 400 fois la circonférence de la Terre.
Du côté de Google Earth, des images sur plus de 93 millions de km² sont disponibles, couvrant plus de 98 % de la population mondiale. Pour rappel, la superficie de la Terre est de 510 millions de km², dont près de 150 millions de km² de terres émergées.

Publié dans google, Web, Mobile

Partager cet article

Repost0

E-commerce : Les applis mobiles sont préférées par les consommateurs

Publié le par new pub marketing

Selon une étude réalisée par Criteo, 65% des achats en ligne dans le monde sont désormais réalisés via un mobile. Et sur l’ensemble de ces achats mobiles, les applications sont préférées (dans 70% des cas) aux sites web mobiles. Les applications de E-commerce offrent des performances bien plus élevées que les sites web optimisés pour le mobile (dits “Responsive”). C'est sûrement aussi un facteur d'explication mais pas uniquement !

En effet, il faut ajouter que les apps sont en moyenne 1,5 fois plus rapides que les sites car elles n’ont pas besoin d’aller récupérer tout le temps leurs données sur des serveurs externes. Certaines données sont hébergées sur le téléphone.

Publié dans ECOMMERCE, Web, Mobile

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>