Une étude scientifique sur l’incidence de la météo sur l’audience TV

Publié le par fx goudemand

Saviez-vous que "La température maximale de la journée est la variable la plus significative de l’audience TV, toutes régions et tranches horaires confondues" ?
Les aléas météorologiques expliquent 28% des variations de la durée d’écoute du média TV dans la région EST, dont 18% constatés en situation de Température Maximale ; alors que pour l’Île de France, le facteur climat représente 12%, ce qui signifie que l’IDF est moins météo-sensible.

La même analyse au Prime Time, de 20h à 22h30, révèle que l’impact météo est moins fort, soit 12% pour la région EST et 10% pour l’Île de France.

Source : CLIMPACT / Médiamétrie

Publié dans Media

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article