Publié le 28 Novembre 2020

Depuis le début de la crise sanitaire, le nombre de clients de la fintech a été multiplié par trois, avec une utilisation intensifiée de 30%.
Paylib monte en puissance. Hier, la solution de paiement mobile a annoncé que trois nouvelles banques - le Crédit Mutuel, le CIC et la Bred - proposeront sa fonctionnalité «Paylib entre amis». «Ces trois acteurs représentent les 20% du marché qui nous manquaient», confie à L’Agefi Vincent Duval, directeur général de Paylib.

Lancée en 2013, la fintech a réussi à convaincre toutes les grandes banques françaises d’utiliser sa solution. Seule HSBC France, occupée par un projet de cession, ne fait pas partie du lot. De son côté, le groupe BPCE a décidé d’arrêter en juin dernier le paiement sans contact via Paylib, conservant néanmoins le paiement entre amis.

Comme la plupart des applications de paiement mobile, Paylib a tiré profit de la crise sanitaire. Après les phases de confinement, l’usage moyen s’établit à 8 transactions par mois par actif (6,5 pour le paiement en magasin et 1,5 pour l’envoi d’argent entre personnes), ce qui représente la moitié de l’usage d’une carte bancaire.

Au début de l’année 2020, Paylib revendiquait un chiffre de 5 transactions par mois. Depuis la crise, le nombre d’inscrits a été multiplié par 3 et l’usage par chacun s’est intensifié de 30%. «Nous avons 15 millions d’inscrits et nous avons l’ambition d’arriver à 20 ou 25 millions d’ici à la fin de l’année 2021», explique le patron de la fintech.
Le paiement en magasin a été «boosté» par la crise sanitaire. «L’augmentation du plafond de paiement sans contact des cartes de 30 à 50 euros n’a pas entravé l’usage du paiement mobile», explique son patron. Paylib en magasin n’est disponible que sur Android «car Apple verrouille l’antenne NFC pour sa propre application Apple Pay», indique son patron.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #startup, #fintech, #Web

Repost0

Publié le 27 Novembre 2020

Opérateur mobile : le BIGRed de Red by SFR propose un forfait 200Go

L'opérateur mobile Red by Mobile propose une promotion décoiffante sur le nombre de gigas. En effet, le forfait inclus : Appels, SMS/MMS illimités +8Go depuis l’Europe/DOM avec 50Go et +15Go avec 200Go... le tout pour 15 euros/mois. Un coup de marketing qui tente de séduire les gros consommateurs mais est-ce vraiment utile d'avoir autant de Go ?

Sans engagement, sans prix
qui double au bout d'un an

>> Voir l'offre sur le site Red SFR

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #Opérateur Mobile, #ECOMMERCE, #Web

Repost0

Publié le 27 Novembre 2020

Start-up : Bigblue lève 3 millions d’euros

Bigblue lève 3 millions d’euros pour devenir une alternative à Amazon pour les commerçants... Lol ! Devenir concurrent d'Amazon, ce n'est pas une mince affaire. Toutefois, le projet de cette start-up est ambitieux et mérite d'être mis en avant. Cette start-up propose une plateforme de logistique e-commerce qui veut se positionner comme une alternative à Amazon. BigBlue a annoncé, une levée de 3 millions d’euros notamment auprès du fonds européen Samaipata.

>> En savoir plus https://fr.bigblue.co/
 

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #startup, #Web, #ECOMMERCE

Repost0

Publié le 27 Novembre 2020

Web : L'Association internationale du transport aérien (IATA)  se digitalise encore plus !

L'Association internationale du transport aérien (IATA) a annoncé avoir atteint la phase finale de développement d'une plateforme numérique, le Travel Pass. Elle comprendrait un registre mondial pour trouver des informations précises sur les pré-requis d'un voyage en matière de test et de vaccination, et où se rendre pour régulariser sa situation.

Le passeport comprendrait également des certificats de vaccination, accordés par les laboratoires ou centres de test, que les passagers pourraient ensuite partager avec les compagnies aériennes et les autorités.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #Web

Repost0

Publié le 27 Novembre 2020

En 2016, la marque de nourriture pour chat, SHEBA nous ressort une publicité comme il faut ! Dans le plus pur style qui caractérise la marque, SHEBA dépose son accroche mythique dans cette publicité. A voir ou à revoir ! Une publicité d'autrefois qui pourrait être encore d'actualité.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #Pub d'autrefois

Repost0

Publié le 26 Novembre 2020

Celio* s’est associé à la NASA afin d’éditer une mini-collection aux armes de la célèbre agence chargée d’explorer l’espace. Voilà un moyen de voyager gratuitement même si nous ne sommes pas certains que vous allez atteindre les étoiles. Un co-branding intéressant où l'enseigne de vêtements propose une fois encore un partenariat original ! Attention, il s'agit d'une "EXCLU WEB !" uniquement.

 

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #Grande distribution, #cobranding, #Buzz, #marketing

Repost0

Publié le 26 Novembre 2020

Avant l'heure c'est pas l'heure après l'heure c'est l'heure ... Bah ok mais quand on change l'heure, il y a potentiellement un manque de compréhension ou de l'incompréhension tout court. Après l'histoire grotesque du "report" du Black Friday, voici donc le "Pré Black Friday" ! Nouveau concept ? Non, c'est une promotion prévue avant mais que l'on propose en avant-première pour la prochaine. Vous avez compris ? Non, eh bine nous non plus ! Cette mascarade de la promotion déguisée en "blue friday" ou "week vente flash" qui a été orgnaisé au dernier moment pour faire plaisir aux gouvernants ne rime à rien !

Arrêtez de spammer les consommateurs avec des emailings de ce type. Le consommateur tourne les talons si le commerçant commence à jouer avec sa patience. A bon entendeur auprès des cerveaux des directions marketing.

D'autres font encore mieux... Ils proposent non plus le Black Friday mais la BLACK WEEK. Faut-il s'attendre à découvrir la prochaine fois la promotion toute l'année avec la "Black year" ?

 

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #Emailing, #marketing, #ECOMMERCE

Repost0

Publié le 26 Novembre 2020

Naming sportif : AXA pose son nom au club de Liverpool FC

Déjà sponsor des vêtements d’entraînement du Liverpool FC depuis 2019, Axa devient le partenaire de formation officiel du club de football anglais et donnera son nom au nouveau centre d’entraînement. L’assureur annonce désormais qu’il devient le partenaire de formation officiel des “Reds” en donnant son nom au nouveau centre d’entraînement « en vue de l’ouverture officielle du nouveau campus du club .» « Ce nouveau complexe situé à Kirby, qui portera le nom d’Axa servira de centre d’entraînement pour l’équipe de la première ligue et l’académie. Étendu sur 9.200 m², ce centre sera composé de deux gymnases, une salle de sport grandeur nature, une piscine, un complexe d’hydrothérapie et des salles de rééducation sportive spécialisées. Il y aura également des studios de télévision dédiés, des installations pour les conférences de presse et des bureaux », poursuit la compagnie.

Bien entendu le budget n'est pas dévoilé mais on peut s'attendre à 3 ou 4 millions d'euros par an pour ce genre de naming sportif.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #naming sportif, #marketing

Repost0

Publié le 25 Novembre 2020

Attention c'est du lourd ! Pardon du gros lourd ! OPÉRATION PORTUGAL, les stéréotypes sont au mauvais endroit ! Tous les clichés (ou presque) sont réunis. Incroyable de pouvoir se taper un film comme celui-ci en 2020. La bande annonce ... euh annonce bien une prochaine catastrophe cinématographique. Ouf ! Les salles seront bientôt fermées. Dommage les gars car nous étions face à un sacré chantier (ou bordèche c'est au choix). Sortie le 23 décembre 2020.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #Buzz

Repost0

Publié le 25 Novembre 2020

Le plus beau print de la semaine pour le Turkish Grand Prix 2020 de F1

Le plus beau print de la semaine pour le Turkish Grand Prix 2020 de F1... Même si les carottes sont cuites et qu'il n'y a plus d’intérêt à regarder la F1. Hamilton gagne tous les GP et Ferrari fait la grimace. Renault n'est pas loin mais loin quand même et Perez, qui fait sa meilleure saison se fait virer. Bref, rien de va plus sauf pour les affiches. Le nouvelle en date pour le prochain GP en Turquie est magnifique. Elle est signée par l'agence de communication Ogilvy.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #marketing, #print

Repost0

Publié le 25 Novembre 2020

un nouveau cobranding vient de sortir avec les marques K-way et Fendi et cette ligne de vêtement est drôlement inspirante. En effet, la maison de luxe dévoile trois pièces en collaboration avec la griffe française de coupe-vent K-Way. Alliant luxe et fonctionnalité, les deux marques donnent au logo classique fendi une place centrale avec des imprimés répétés sur des vêtements K-Way classiques comme le coupe-vent en nylon réversible. Conçues avec la possibilité d’être pliées dans une poche et portées comme une pochette, les vestes arrivent en combinaison de noir et noir et bleu foncé, ainsi qu’une version rose pour les enfants.

 

On peut ainsi admirer une veste en fourrure de vison marron logotypée, un coupe-vent en nylon doré et une pièce masculine en nylon bleu. La particularité ? Ces deux dernières créations sont réversibles, mettant à l’honneur le fameux logo FF « Fun Fur » imaginé par Karl Lagerfeld en 1965. De quoi s’approprier ces pièces inédites, pensées pour pouvoir se rouler dans une pochette et s’emporter partout. La classe absolue !

 

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #cobranding, #marketing

Repost0

Publié le 25 Novembre 2020

Le réseau Instagram envisage de proposer un programme qui permettra aux médias de gagner de l’argent en publiant des vidéos. Actuellement, le réseau social teste déjà un programme inspiré de celui de YouTube pour permettre à des influenceurs de monétiser des vidéos publiées sur IGTV.
Dès le lancement d’IGTV, Instagram avait promis qu’il proposerait un système de monétisation similaire à celui de YouTube. Rappelons qu'au mois de mai 2020, le réseau social a commencé à tester ce système de rémunération avec 200 créateurs de contenus anglophones. Attendons donc ... car si Instagram songe à rémunérer les créateurs et les médias grâce à la publicité, la plateforme joue la carte de la prudence.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #socialmarketing, #SocialMedia, #Instagram

Repost0