Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grande distribution / Ecommerce : Carrefour et Google deviennent des bons amis

Publié le par new pub marketing

Carrefour et Google viennent d'annoncer un partenariat stratégique de grande ampleur, portant sur une offre de e-commerce alimentaire, un laboratoire d'innovation commun et la digitalisation du groupe Carrefour. Voilà de quoi démontrer qu'il est possible de devenir un bon ami de l'ogre du Web ! Certains disent que Carrefour n'avait pas le choix face aux récents partenariats des concurrents (ex : Auchan avec Alibaba) mais il n'est pas non plus négligeable de comprendre que l'alliance apportera un avantage concurrentiel supplémentaire au géant de la grande distribution.

Ce qu'il faut retenir c'est qu'à partir de début 2019, Carrefour proposera ses produits via trois canaux numériques du géant américain : l’enceinte connectée Google Home, l’assistant Google, présent sur les smartphones, montres ou téléviseurs connectés, et la plate-forme de commerce en ligne Google Shopping, qui sera dotée en France d’une nouvelle interface pour gérer les listes de courses, notamment de produits frais.

Concrètement, un internaute pourra commander chez Carrefour à voix haute, en parlant à son enceinte connectée Google ou à son assistant sur téléphone portable. Ceux-ci reconnaîtront les références des produits du supermarché, alimentaires ou autres. La commande sera ensuite préparée par Carrefour. Et sera, au choix, livrée à domicile ou à retirer dans un magasin. Dans l’accord avec Google, les deux acteurs partageront la connaissance du ticket de caisse. « Google aura accès aux données, mais Carrefour en restera propriétaire, explique Mme Cheval. D’autant que nous n’allons pas sous-traiter le processus. Nous nous appuierons sur Google pour l’interface client, mais Carrefour réalisera tout le reste, de la logistique à la livraison. »

Partager cet article
Repost0

Ecommerce : 3 chiffres à retenir

Publié le par new pub marketing

Ecommerce : 3 chiffres à retenir en 2018 !

  • Il y aurait 182 000 sites ecommerce actifs en France.
  • la France championne d’Europe avec 6.6% des achats réalisés online !
  • les Français ont dépensé 81,7 milliards d’euros sur internet en 2017. Ce chiffre pourrait dépasser les 83 milliards en 2018.

>> voir étude FEVAD

Publié dans ECOMMERCE, Web

Partager cet article
Repost0

Les pires pub : BOURSORAMA, le moyen est moyen !

Publié le par new pub marketing

Cette nouvelle publicité de Boursorama entre sur la pointes des pieds dans la rubrique "Les pires pub". On a déjà vu vraiment pire mais avouons quand même qu'une marque ne doit pas en faire trop au risque de faire croire aux clients "la veille promesse non tenue". En effet, l'angle publicitaire est bon mais la chute du spot est très loin de la perfection. D'ailleurs, après avoir regardé deux fois cette publicité, on se dit vite qu'ils ont le "melon" chez Boursorama, non ? Comprendre que les autres ne sont pas bons et qu'on est les meilleurs .... C'est quand un peu "moyen" ! Peut mieux faire , donc !

 

Publié dans Les pires Pub

Partager cet article
Repost0

Emailing : N'oubliez pas d'analyser les KPI's

Publié le par new pub marketing

Pour faire d'une campagne emailing, une véritable réussite, pas de doute sur le sujet il faut régulièrement analyser les performances. La performance d'une campagne donne des indices pour améliorer les prochaines campagnes et booster l'attractivité des nouvelles communication.


Pour mesurer la réussite d’une campagne emailing, il faut s'arrêter sur les fameux KPI's (Key Performance Indicators). Il ne faut oublier que les indicateurs sont de différentes natures.

Il y a le taux d’ouverture des mails mais aussi le taux de clics sur les mails qui sont les deux principaux indicateurs qui orientent le succès ! Le troisième indicateur n'est pas le taux de rebond mais plutôt le taux de transformation ! Il faut observer si la conversion s'opère auprès des cibles (clients / prospects). Enfin, deux autres indicateurs sont aussi importants.

Le taux d'ouverture relatif aux horaires car l'incidence sur le ciblage n'est pas le même en fonction des produits. Le dernier est d'observer le taux de clics dans les paragraphes du contenu de l'emailing. Souvent oublié, il convient d'observer que les premiers liens sont souvent plus cliqués. Encore faut-il le vérifier !

Publié dans Emailing

Partager cet article
Repost0

Marketing Event : Salon des Entrepreneurs de Lyon 13 et 14 juin 2018

Publié le par new pub marketing

Marketing Event : Salon des Entrepreneurs de Lyon 13 et 14 juin 2018

Demain c'est le Salon des entrepreneurs à Lyon. Une nouvelle occasion à ne pas louper pour générer du business et créer des partenariats très forts !

Le Salon des Entrepreneurs ouvrira ses portes à Lyon les 13 et 14 juin 2018 et fêtera ses 15 ans. Au programme, de nombreuses animations et des conférences avec des acteurs de l'entrepreneuriat. Il donnera lieu au plus grand rassemblement d'entrepreneurs en Auvergne-Rhône-Alpes. Que vous soyez créateurs, repreneurs, startups, dirigeants de TPE, PME et ETI, le Salon des Entrepreneurs Lyon-Auvergne-Rhône-Alpes est fait pour vous !
L'occasion de trouver des opportunités pour lancer un business ou tout simplement partager ses expériences à travers une série de conférences et d'ateliers auxquels participeront des personnalités du monde de l'entrepreneuriat. Parmi elles, Sébastien Kopp, fondateur de Veja,  Gregory Marciano , fondateur de Sushi Shop ou  Véronique Gardonier , fondatrice de  Charlott' .

Les participants pourront assister à un job dating pour rencontrer de possibles futurs collaborateurs ou au Marathon Pitch , compétition durant laquelle une cinquantaine de start-up auront trois minutes pour exposer leur projet.
Les Echos Entrepreneurs ont sélectionné les rendez-vous à ne pas manquer.


A noter dans vos agendas !
►Mercredi 13 juin de 9h30 à 10h45, Salle St Clair 3 - Niveau 2
Let's do it ! De l'idée à la création, les étapes pour lancer son business en 2018. Avec les entrepreneurs Marion Derouvroy (Trafalgar, Maison de portraits), Clémence Durieux (Le Bon Gustave), Jonathan Habersztrau (Controletchniquegratuit.com) et Grégory Marciano (Sushi Shop).
► Mercredi 13 juin de 16h30 à 17h45, Salle St Clair 3 - Niveau 2
Exporter et réussir à l'étranger ? Pas si compliqué ! Avec les entrepreneurs Catherine Colin (Made In Design), Serge Duriavig (Nightswapping), Jean-Lucien Rascle (Boa Concept),  Sylvain tillon ( Tilkee )
► Mercredi 13 juin de 16h30 à 17h45, Salon Pasteur - Niveau 1
Entrepreneurs, mettez-vous au vert ! Avec Samuel Desvignes (La Savonnerie du Pilat), Guillemette Loyez (La Cordée Lamure sur Azergues)
► Jeudi 14 juin de 11h à 12h30, Auditorium Lumière - Niveau -1
Entreprendre et donner du sens : les modèles à suivre. Avec Joanne Boachon (Minéka), Thomas Gentilleau (Pistyles), Laurence Kerjean (Le Frigo Jaune), Sébastien Kopp (Veja), Anne Perriaux (630° Est). 

Publié dans marketing event

Partager cet article
Repost0

Media : Les revenus des médias enregistrent une baisse de 2% au T1 2018

Publié le par new pub marketing

Le bump (baromètre unifié du marché publicitaire de France Pub, l'IREP et Kantar media) publie ses résultats du premier trimestre 2018. Les revenus des médias enregistrent une baisse de 2% par rapport à 2017. Le digital, néanmoins ne cesse de croître.

En effet, les recettes publicitaires sont en baisse de -2,1% au T1 2018 vs 2017. La télévision enregistre une augmentation de +1,8% au 1er trimestre 2018 notamment grâce au parrainage qui progresse, le cinéma bondit de 14,4%, la publicité extérieure digitale de 10,9%, l'outdoor de 4,6%, l'affichage transport de 2,3% et les imprimés sans adresse de 0,9%. Le Bump estime qu'en intégrant les recettes publicitaires Internet du 1er trimestre 2018, la situation du marché des médias serait en augmentation de +1,5% à +2,0% par rapport au 1ertrimestre 2017.
Le cross médias, quant à lui, progresse de 9% soit un indicateur qui évolue 3 fois plus vite en ce début d'année. "La répartition par média montre que le digital rassemble le plus grand nombre d'annonceurs avec un portefeuille qui ne cesse de croitre (+16%) ", précise le bump. De plus, les médias digitaux (display + search) captent 70% des annonceurs sur le 1er trimestre contre 66% sur l'ensemble de l'année 2017. "La répartition par média nous montre que le digital rassemble le plus grand nombre d'annonceurs avec un portefeuille qui ne cesse de croitre (+16%).

D'un point de vue sectoriel, c'est la distribution qui reste le 1er secteur du marché avec 15,4% de part de voix mais observe un ralentissement de croissance ce trimestre. L'automobile (+20%) et le tourisme (+15%) se démarquent par leur croissance à deux chiffres tandis que l'alimentation renoue avec une évolution positive de ses investissements (+2%). A l'inverse, les replis les plus importants émanent des secteurs services, santé et culture loisirs.

Publié dans Media

Partager cet article
Repost0