Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pub de la semaine : KFC revient et frappe un grand coup grâce à Havas

Publié le par new pub marketing

Pub de la semaine : KFC revient et frappe un grand coup grâce à Havas

Que l'on aime ou pas la marque, il n'en reste pas moins que cette nouvelle campagne tape dans le cœur des consommateurs et marque les esprits ! Nouvelle plateforme de marque, nouvelle promesse, nouveau film… KFC revient avec sa nouvelle agence, Havas Paris, et un Colonel Sanders plus authentique et funky que jamais. L'enseigne de restauration frappe fort et propose surtout un premier film de marque de 45 secondes qui ne passe pas inaperçu. C'est la "pub de la semaine" qu'il faut regarder (absolument).

Partager cet article
Repost0

Le chiffre de la semaine : 52 milliards de dollars

Publié le par new pub marketing

Uber, géant américain des services de véhicules de transport, grimpe à Wall Street. Le groupe californien de San Francisco a indiqué que son activité mobilité avait connu son meilleur mois en un an en mars, avec des réservations brutes au plus haut à plus de 30 milliards de dollars en base annualisée. Les réservations quotidiennes moyennes brutes sont ressorties en augmentation de 9% en comparaison du mois antérieur sur le segment mobilité. L'activité de livraison, dopée par les restrictions sanitaires et le télétravail, a affiché un record en mars à plus de 52 milliards de dollars de réservations brutes annualisées, en croissance de 150% en glissement annuel.

Uber constate, alors que les taux de vaccination augmentent, une reprise de la demande des consommateurs pour la mobilité plus rapide que la disponibilité des conducteurs, alors que la demande pour les livraisons dépasse quant à elle toujours la capacité.

Partager cet article
Repost0

Grande distribution : Castorama a dépassé, en 2020, le million de commandes réalisées via ses drives en France

Publié le par new pub marketing

Castorama a dépassé, en 2020, le million de commandes réalisées via ses drives en France. Cela représente, par rapport à l’exercice précédent, une multiplication des ventes par... 3,5. Et la crise de la Covid-19 y est évidemment pour beaucoup : « Au début de la crise sanitaire, le drive était un dispositif pour récupérer ses commandes alors que les magasins étaient fermés, puis c’est devenu un moyen plus sécurisé de faire ses achats dans un contexte de pandémie. Pendant plusieurs semaines, nous avons écouté nos clients, fait évoluer le dispositif selon les nouvelles attentes et aujourd’hui, on constate que le drive est devenu une alternative complémentaire au magasin : une solution simple et rapide pour accéder à l’ensemble de l’offre », commente ainsi Franck Moreno, le directeur de l’enseigne Castorama.

Initié dès 2014 par Castorama, ce service de drive s’est en effet largement, et rapidement, structuré, en prenant le modèle des collègues de l’alimentaire, rompus à l’exercice depuis bien longtemps : auvents et signalétiques dédiés sur le parking, créneaux de rendez-vous, QR-Code à scanner pour signaler son arrivée, coffre ouvert et, en moins de cinq minutes, achats récupérés par le client. Castorama doit toutefois encore faire des progrès car durant les précédents confinements nous étions loin d'un service client irréprochable. Attention à ne pas crier victoire pour Castorama car Leroy-Merlin a lui aussi fait preuve d'un niveau de service supérieur.

Partager cet article
Repost0

Streaming : le podcast cartonne encore une fois au mois de mars 2021 !

Publié le par new pub marketing

Streaming : le podcast cartonne encore une fois au mois de mars 2021 !

En mars 2021, 113,6 millions de podcasts ont été écoutés ou téléchargés par les Français, selon la mesure eStat Podcast de Médiamétrie. Ce chiffre record est en hausse de +17,1 millions vs 2020 (96,5 millions) et c’est le total le plus important depuis 12 mois.
Le Top 3 des marques éditrices de podcasts est modifié par rapport à février : si France Inter (26 484 000 podcasts écoutés ou téléchargés) est toujours en tête, RMC, qui progresse moins rapidement que ses concurrents, passe du 2ème rang en février au 4ème en mars, ce qui permet à France Culture (23 828 000) et RTL (20 310 000) de gagner une place.
De la même manière, les Grosses Têtes sur RTL (10 942 000) passe devant L'After Foot sur RMC (8 585 000 ). Ils sont suivis par Hondelatte raconte sur Europe 1 (5 173 000).

Publié dans streaming, Media, Web, Mobile

Partager cet article
Repost0

Le plus beau print de la semaine pour WWF

Publié le par new pub marketing

Le plus beau print de la semaine pour WWF

Le plus beau print de la semaine pour WWF en Nouvelle-Zélande. Une campagne sur les micro-plastiques qui est signée par BBDO. On adore le visuel est le message. Cette affiche ne laisse aucun doute sur l'importance de communiquer sur le sujet.

Publié dans print, marketing

Partager cet article
Repost0

Media : Le magazine VSD se redresse !

Publié le par new pub marketing

Media : Le magazine VSD se redresse !

Le magazine VSD est sorti de la procédure de redressement judiciaire dans laquelle il était placé depuis août 2019, son plan de redressement ayant été entériné, selon une décision du tribunal de commerce de Paris consultée vendredi par l'AFP. "Les comptes prévisionnels établis pour le plan de continuation permettent d'envisager des résultats d'exploitation suffisants pour permettre le remboursement de l'intégralité des créanciers", estime le tribunal. Le plan de redressement, porté par Georges Ghosn, ancien patron de France Soir, a été validé pour une durée de 10 ans. "Les créanciers représentant plus de 87% du passif sont favorables au plan expressément ou tacitement", précise la décision. Aujourd'hui "les comptes atteignent l'équilibre cette année, voire un bénéfice", affirme M. Ghosn dans une déclaration à l'AFP. Le tribunal relève le "redressement énergique" opéré par le patron de presse, qui avait racheté le magazine en juin 2018 au groupe Prisma Média dans un climat tendu. Le gérant "a mis en œuvre une réduction des frais généraux de 1,1 million d'euros" obtenue avec "le déménagement des locaux d'exploitation", la diminution de son propre salaire, la réduction de la pagination du titre et le licenciement économique de sept salariés, précise l'instance.

Publié dans Media

Partager cet article
Repost0