influence

Publié le 2 Juin 2024

Influence : Qu'est devenu le tout premier Influvoleur ?

Qu'est devenu le tout premier Influvoleur ? C'est le titre d'un vidéo Youtube très intéressante de la part de Simon Puech, qui explique dans les détails le parcours d'un sacré personnage : Swaggman. Cette vidéo longue de près de 28 minutes vous plonge dans une histoire surprenante et qui ne manque pas d'être intriguante ! Elle a déjà été vue plus de 1,7 millions de fois en seulement 25 jours... Un très beau #buzz !

Plusieurs chapitres composent cette vidéo et on vous recommande la regarder au plus vite :

- Le phénomène Swaggman
- Qui est Swaggman ?
- Prestige Mobile
- L'arnaque Swaggman
- La vérité sur son identité
- Le blanchiment d'argent
- L'arrestation & aujourd'hui

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #youtube, #influenceur, #Influence, #Buzz

Repost0

Publié le 27 Mars 2024

Innovation high-tech : Starbucks tourne le dos aux NFTs

Starbucks se détourne des NFTs ? On pense le comprendre selon les informations ci-dessous
Souvent citée en exemple pour montrer le potentiel de la blockchain et des NFTs dans le cadre de programmes relationnels, la bêta de Starbucks Odyssey va se conclure fin mars. C'était l'une des plus importantes initiatives d'une enseigne dans le Web3, et Starbucks est jusqu'à présent très discrète sur ses résultats et sur les suites du programme. Lancée en septembre 2022, la bêta a rassemblé une communauté d'early adopters qui ne pourront plus échanger sur le canal Discord, déjà fermé la semaine dernière. Ils auront jusqu'à la fin du mois pour réclamer des NFTs sur la plateforme du projet, avant de pouvoir les échanger s'ils le souhaitent sur Nifty, un marché secondaire tiers.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #nft, #Influence, #Web, #Innovation high Tech

Repost0

Publié le 13 Janvier 2024

L’intelligence artificielle offre aux influenceurs des revenus sans limite ! En Asie, les stars d’Instagram, de Tik Tok ou Weibo, se font remplacer par leur clone numérique. Leur petite entreprise ne s’arrête jamais de tourner. Ils peuvent diffuser des directs en ligne 24 heures sur 24, sept jours sur sept, et leurs revenus explosent. Une pratique, de plus en plus répandue, qui a provoqué l’ire d’une grande partie des neuf millions de fans de Chen Yiru sur Instagram. En septembre dernier, cet influenceur taïwanais s’est lancé dans un direct en ligne non-stop de 15 heures. Des heures de "livestream" à manger des pattes de poulet, pour faire la promotion d’une marque locale.

Des cabinets d’études ont évalué à 700 millions de personnes la taille du marché des directs en ligne - en gros la version actuelle du téléshopping. C’est un marché gigantesque en Chine, qui représente 10% du commerce sur internet. Plus de la moitié des jeunes Chinois expriment le souhait de devenir un jour influenceur et les écoles de formation affichent complet. L’arrivée de l’Intelligence Artificielle change complètement la donne : l’utilisation de clones numériques (comme celui de Chen Yiru) permet une présence non-stop qui contribue à doper les ventes et donc les revenus. Et l’IA pose donc ce premier problème : celui de la pratique commerciale trompeuse.

La seule règle imposée par le gouvernement chinois, à ce jour, est que la personne servant de modèle au clone numérique consente, par écrit, à l’utilisation de ses données biométriques. Pour le reste aucune mesure précise n’a été prise pour avertir le public de l’utilisation de l’IA. Et surtout aucun plan B pour les 10 millions de Chinois travaillant dans le secteur des directs de vente en ligne, persuadés de s’engager, il y a encore quelques années, dans un vrai métier d’avenir.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #influenceur, #Influence, #Web, #Ia

Repost0

Publié le 24 Décembre 2023

Les posts de noël 2023, les plus marquants en France ! Sur Twitter, facebook ou Instagram, les enseignes rivalisent d'énergie pour se différencier... Voici quelques exemples de "posts" pour ce noël 2023.

1. Naturalia en mode "influence" pour les cadeaux de noël

 

2. Lidl à pris la grosse tête en affirmant avoir la "meilleure bûche de France"

 

3. Monoprix "en mode Benetton des années 90 et pull moche"

 

4. Auchan jour la carte de l'alimentaire et de son nouveau "cube" gourmand !

 

5. Carburant à prix coûtant pour Intermarché, le cadeau de noël idéal ;-)

 

... Mouais, décidément la grande distribution est en panne en matière de communication.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #Grande distribution, #socialmarketing, #SocialMedia, #Instagram, #facebook, #Influence

Repost0

Publié le 17 Décembre 2023

Plus d'un million d'euros. C'est la somme astronomique que devront rembourser deux sociétés de l'influenceuse italienne Chiara Ferragni, pour pratique commerciale déloyale en Italie ce vendredi 15 décembre 2023. Suivie par presque 30 millions de personnes sur Instagram, Chiara Ferragni a été condamnée par le gendarme de la concurrence italien.

Ces deux groupes, Fenice et TBS Crew, ont eu recours à des pratiques trompeuses dans le cadre de l'initiative commerciale "Chiara Ferragni et Balocco ensemble pour l'hôpital Regina Margherita de Turin", promue entre novembre et décembre 2022, assure l'autorité dans un communiqué.

... Et paf le chien ! 😂

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #Influence, #Web, #Buzz

Repost0

Publié le 13 Décembre 2023

 Les quatre comptes Instagram spécialiste du Bricolage ! eh bien oui, il y a des influenceurs dans le domaine du bricolage et ça ne rigole pas ! Les comptes sont sympathiques et il y a de nombreuses astuces à découvrir ...

1. 148 K followers - Emilien Malbranche

Emilien Malbranche (@emilienmalbranche) • Photos et vidéos Instagram

2. 24 k followers - Bricolage facile

Bricolage-Facile (@bricolagefacile) • Photos et vidéos Instagram

3. 87 K followers - notrejoyeuxbazar

Prisca & Jérôme (@notrejoyeuxbazar) • Photos et vidéos Instagram

4. 114 k followers - Eric le carreleur

Eric Oblette (@ericlecarreleur) • Photos et vidéos Instagram

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #SocialMedia, #Instagram, #influence, #ContentMarketing

Repost0

Publié le 21 Novembre 2023

Adoptée à l'unanimité des parlementaires, et avec le soutien du gouvernement, le texte initié par les députés Arthur Delaporte (PS) et Stéphane Vojetta (apparenté Renaissance), a introduit une batterie de mesures pour lutter contre les abus de certaines stars des réseaux sociaux, alors que la pression montait pour réguler ce marché. Mais dans une lettre mi-août, le commissaire européen Thierry Breton avait reproché au gouvernement d'avoir adopté et promulgué, avant l'avis de la Commission, ces dispositions visant à encadrer les influenceurs, certaines lui semblant "contredire" le cadre européen. Il avait également cité une autre loi visant à instaurer une majorité numérique à 15 ans.

4 ARTICLES MODIFIÉS, 5 SUPPRIMÉS

Face à ces critiques, Bercy va profiter d'un projet de loi portant adaptation au droit de l'UE, déposé au Sénat le 15 novembre 2023, pour rectifier le texte, a appris l'AFP auprès du ministère, confirmant une information du journaliste indépendant Pierre Januel. "En lien avec les parlementaires rapporteurs du texte, nous avons en effet intégré dans le projet de loi une habilitation pour échanger avec la Commission sur les évolutions à apporter (...) pour tenir compte du règlement DSA (Digital Services Act, ou règlement sur les services numériques, NDLR)", a répondu Bercy.

Le projet de loi prévoit le passage par des ordonnances pour modifier quatre articles, dont certains contiennent en leur sein des interdictions ou des injonctions faites aux influenceurs, et en supprimer cinq, dont ceux qui font référence à ce règlement européen. "Il s'agit de contraintes procédurales et de mesures d'adaptation techniques qui auront un impact limité sur le contenu de la loi", a assuré le ministère. "Il s'agit avant tout de supprimer des articles redondants avec le DSA", a déclaré auprès de l'AFP Arthur Delaporte.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #Influence, #Marketing, #Web

Repost0

Publié le 16 Novembre 2023

La société Figaro Publications, filiale du groupe Figaro, réalise l'acquisition de l'hebdomadaire Gala (32 millions d'euros de chiffre d'affaires. Vivendi (également propriétaire de Voici et Paris Match) cède le magazine people au groupe Figaro. Au total, 69 personnes sont concernées par ce rachat, dont 60 à la rédaction de Gala, pilotée par Matthias Gurtler, directeur de la rédaction. Créé en 1993 par Axel Ganz, Gala est une référence de la presse de célébrités. Le titre enregistre 123 000 exemplaires vendus chaque semaine (-5,5% en un an- source OJD) pour 1,1 million de lecteurs (source ACPM One Next Global 2023 S1).

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #presse, #Marketing, #Influence, #Media

Repost0

Publié le 19 Septembre 2023

OUIGO demande au YouTuber Michou de faire Paris – Le Mans en tuk-tuk... Tu parles d'une idée marketing à la c** !

Salut les débiles, venez suivre les fabuleuses aventures d'un inconnu mais connu sur YouTube, histoire de brûler votre temps à regarder des vidéos idiotes ! Mias selon le discours officiel, cela ressemble plutôt à "À la suite d’une campagne de communication réussie, marquée par la vente de 100 000 billets au tarif exceptionnel de 10 euros, OUIGO, la marque de trains low-cost de SNCF Voyageurs, et l’agence Rosa Paris, ont collaboré avec le célèbre YouTuber pour promouvoir son service, positionné comme une option idéale pour des déplacements rapides, écologiques et économiques".

A ce jour, 3,9 millions de vues ... Quel monde de débiles ! 🙄

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #Influence, #Marketing, #Web, #youtube

Repost0

Publié le 18 Septembre 2023

La stratégie marketing du pauvre ? Non de l'idée pauvre surtout ! Quand on n'a pas d'idée ou de stratégie marketing brillante, on fait preuve d'opportunisme et on va se réfugier sur des idées creuses... Ici, nous avons face à nous une bel exemple. Et tant pis si ça pique !

Si la fermeture de l’enseigne Camaïeu avait ému toute la fashion sphère et choquée le public, il semblerait qu’elle soit bel et bien de retour. Un come-back en grande pompe puisqu’elle a fait appel à Lena Situations pour l’annoncer.

C’est dans sa dernière vidéo YouTube que Lena Situations a fait une annonce pour le moins surprenante : Camaïeu va rouvrir ses portes en septembre 2024. Dans celle-ci, la créatrice de contenus explique que la marque de prêt-à-porter a pour but de devenir « une marque cool, créative, inclusive et surtout moderne ». En plus de révéler la période à laquelle l’enseigne réouvrira, la jeune femme a aussi annoncé à ses abonné.e.s que le poste de directeur de communication est actuellement à pourvoir et a donné un lien pour pouvoir candidater. Il semblerait que Celio ne se repose pas que sur la réputation iconique de « Camaïeu », mais compte bel et bien donner un coup de pep’s à cette griffe.

Aie aie aie ... Et la créativité ? On se demande encore s'il ne faut pas passer davantage à une logique de marché pour trouver une véritable force stratégique et concurrentielle plutôt que de miser sur l'influenceuse qui prendra son chèque sans savoir l'enseigne retrouvera un jour de bonnes couleurs.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #influence, #influenceur, #Grande distribution

Repost0

Publié le 17 Août 2023

Selon BFM TV, l'influenceuse Poupette Kenza a affirmé mercredi que la DGCCRF lui a proposé de payer une amende de 50.000 euros pour des pratiques commerciales trompeuses, ce qui lui aurait permis d’échapper à des poursuites devant une juridiction pénale. Elle a indiqué avoir refusé cette amende.

La DGCCRF, des "gros voleurs finis"? Dans une série de stories sur son compte Snapchat, l'influenceuse Poupette Kenza a révélé mercredi avoir fait l'objet d'une enquête de la DGCCRF, un service du ministère de l'Économie chargé de la répression des fraudes. Les investigations ayant noté que l'influenceuse avait commis plusieurs infractions, elle a été condamnée à 50.000 euros d'amende, d'après un document publié par Poupette Kenza.  Il lui serait reproché de n'avoir pas toujours indiqué que certaines de ses publications étaient des partenariats rémunérés et surtout d'avoir fait la publicité d'un produit interdit en France, des bandes de blanchiment dentaire. Il s'agissait de bandes de la marque américaine Crest, qui contiennent environ 10% de peroxyde d'hydrogène, selon une note de la Commission européenne, codétentrice du pouvoir exécutif de l'UE avec les États membres.

... Affaire à suivre !

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #influenceur, #Influence, #Web, #ContentMarketing, #Marketing

Repost0

Publié le 29 Juin 2023

Selon l’observatoire de l’influence responsable, en 2020, plus d’un contenu sur quatre publié par les influenceurs n’était pas transparent sur la collaboration commerciale. Pour la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), et après deux ans d’enquête, 6 influenceurs sur 10 n’ont pas respecté la réglementation sur la publicité et les droits des consommateurs. Pour cette raison, l’ARPP, l’autorité de régulation professionnelle de la publicité, a mis en place en 2021 un certificat de l’influence responsable.

Notons que depuis la mise en place de la certification en 2021, plus de 700 influenceurs ont validé l’examen. Face à ce nombre en constante croissance, l’ARPP a mis en place différents tarifs pour sa certification selon le statut des créateurs de contenu. Ainsi, on retrouve dans cette liste des nano-influenceurs (moins de 10 000 abonnés), des micro-influenceurs (entre 10 000 et 100 000 abonnés), des macro-influenceurs (entre 100 000 et 500 000 abonnés) et des méga-influenceurs (plus de 500 000 abonnés). Toutes et tous évoluent dans des domaines variés, depuis le lifestyle aux voyages, en passant par la mode, le développement personnel ou encore la musique.

Voici quelques-uns des plus importants influenceurs de France ayant validé le certificat de l’ARPP dans sa dernière version (1.7) :

  • Lena Mahfouf (Lena Situations),
  • Bilal Hassani,
  • Hugo Travers (HugoDécrypte),
  • Lenna Vivas,
  • Anna Raverat (Anna Rvr),
  • Rayan Laviolette (Rayan Lvtt),
  • Antton Racca,
  • Esther Babot (Esther Bbt),
  • Anne-Sophie Lautoa (L’armoire de Soso),
  • Laury Aucalme.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #Web, #Influence, #Marketing

Repost0