Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

516 articles avec innovation high tech

Innovation high-tech : de nouveaux contenus infos audio pour les enceintes connectées

Publié le par new pub marketing

C'est officiel, le géant Google va lancer un bulletin d'informations écoutable à tout moment sur enceintes connectées, susceptible de se substituer à une station de radio classique, et alimenté par plusieurs médias partenaires.

Sur commande vocale, Google Assistant, l'assistant vocal virtuel, diffusera les principales informations du jour (5 à 8 sujets différents), et des actualisations en cas de nouvelle écoute, ainsi que des sujets plus longs (entre 2 et 15 minutes) pour développer certaines nouvelles. Par ailleurs, il sera possible de sauter un sujet pour passer au suivant, de suspendre la diffusion ou de revenir en arrière (en même temps, cela semble logique).


Google laisse aussi entendre qu'avec le concours de l'intelligence artificielle, une partie au moins des informations diffusées seront adaptées au profil de l'utilisateur, notamment à ses centres d'intérêt. Peut-être faut-il y croire !
Le bulletin, baptisé «Audio News», sera un assemblage de plusieurs sujets audios fournis par les médias partenaires du projet, notamment l'agence Associated Press, le New York Times ou le Washington Post, mais aussi le South China Morning Post. Tous les partenaires, y compris les organes de presse écrite, devront enregistrer eux-mêmes les sujets sous forme audio.
Dans un premier temps, «Audio News» ne va être proposé qu'à une partie des utilisateurs de Google Assistant aux Etats-Unis... L'Europe va devoir encore attendre pour bénéficier de cette innovation !

Publié dans Innovation high Tech, iot

Partager cet article

Repost0

Innovation high-tech : Hoverbike S3, une moto volante futuriste

Publié le par new pub marketing

Son nom est Hoverbike S3 et il s'agit d'une moto volante futuriste, véritable "engin" équipé de quatre hélices horizontales qui peut voler à 100 km/h pendant 25 minutes… C’est une sorte de moto montée sur drones. La police de Dubaï s’entraîne actuellement avec la dernière version de cet engin volant, l’Hoverbike S3.

Présenté il y a environ un an dans le cadre du Gitex, le salon de l’innovation technologique du Moyen-Orient, cette moto avait séduit la police de l’Emirat qui avait acheté plusieurs exemplaires. L’Hoverbike S3 de la société californienne Hoversurf sera ainsi piloté par des policiers de Dubaï à partir de 2020, rapporte BFM TV.

Cette année d’entraînement ne sera certainement pas superflue pour maîtriser cette moto qui s’inscrit dans la catégorie des eVTOLs (véhicules électriques à décollage et atterrissage verticaux). Ainsi, au moyen de ses quatre hélices horizontales, l’Hoverbike S3 décolle comme un hélicoptère. Il peut filer à 100 km/h à cinq mètres du sol maximum, pour des raisons de sécurité. Pesant 114 kg à vide, il a une faible autonomie. Il est capable de voler 25 minutes avec un pilote et 40 minutes en mode « drone », avec un opérateur qui le téléguide.

Pourquoi opter pour des motos volantes ? La police de Dubaï estime que ses membres seront plus efficaces dans cette ville complètement embouteillée et que la surveillance du trafic sera facilitée en hauteur. A quand pour Paris, pour Lyon ou Bordeaux ? Eh bien pas tout de suite car ... Elle a acquis des droits exclusifs sur l’achat de ces motos volantes, qui coûtent 150 000 dollars, soit un peu plus de 130 000 euros. « Ils nous feront savoir dans les mois à venir s’ils veulent plus d’engins. S’ils en veulent 30 ou 40, nous leur ferons parvenir », se félicite ainsi Joseph Ségura-Conn, le patron d’Hoversurf, auprès de CNN. Dubaï est à la pointe dans l’utilisation de produits novateurs pour ses services de sécurité. Un robot-policier, Reem-C, patrouille actuellement dans la ville. Si l’expérience de ce « Robocop » est concluante, la police de Dubaï voudrait que les robots non armés constituent 25 % de ses patrouilles d’ici 2030. Voilà une innovation high-tech au TOP du futur ! (En vidéo, c'est ici)

Publié dans Buzz, Innovation high Tech

Partager cet article

Repost0

Innovation high-tech : Des robots-araignées pour explorer les planètes

Publié le par new pub marketing

Des robots-maçons
Pour construire une base lunaire, l'Agence spatiale européenne planche sur un projet qui vise à construire des bâtiments sur place. Les robots sont transportés dans une capsule qui contient également un igloo gonflable. Une fois la structure arrondie déployée, les robots la recouvrent de poussières de Lune. Cette technique évite d'avoir à transporter des matériaux depuis la Terre; avec un gain de temps et des économies substantielles à la clé.
Une araignée exploratrice
Curiosity, envoyé il y a six ans sur Mars par la Nasa, commence à être dépassé. L'agence spatiale américaine souhaite mettre au point un nouveau rover capable de résister à des environnements hostiles et extrêmes. Pour se faire, la Nasa s'est associée à la société de logiciel de conception 3D Autodesk. L'objectif est que l'appareil soit plus léger et plus résistant que les précédents. Réduire le poids de la machine sans faire de compromis sur sa solidité est la principale difficulté. Tout kilo gagné permet de réaliser des économies lors du lancement dans l'espace et de transporter plus de matériels.
Une intelligence artificielle développée par Autodesk a permis de créer des centaines de designs en compilant les données fournies par la Nasa. Les différents modèles suggérés sont analysés en fonction de leurs caractéristiques. Par exemple, quelles sont les répercussions sur l'engin lorsque la part des matériaux utilisés, comme le titane et l'aluminium, varie? Les concepteurs se sont arrêtés sur un modèle qui ressemble à une araignée avec quatre pattes. Pour le prototype, des parties de l'appareil sont imprimées en 3D.
 (Source : BFM TV)

 

 

Publié dans Innovation high Tech

Partager cet article

Repost0

Innovation / Fintech : Ouvrir un compte bancaire dans un Photomaton, c'est désormais possible !

Publié le par new pub marketing

Une nouvelle innovation high-tech "très fintech" vient d'arriver en France ! Désormais ouvrir un compte en ligne Anytime, la néobanque destinée aux entreprises, indépendants et aux particuliers, devient possible dans les cabines Photomaton (Photo-Me). Souriez, vous pouvez banquer ! Idée intéressante au moment où l'on parle de plus en plus du phygital mais n'est-ce pas plutôt une opportunité pour Photomaton de trouver un nouveau business model ? Il se dire qu'à l'heure de la digitalisation, le dialogue avec un conseiller se fait dans d'autres endroits que dans un cabine d'un hall de gare, non ?

Comment ça marche ?

Pour cela, il suffit de remplir un formulaire sur l’écran tactile, puis scanner une pièce d’identité et un justificatif de domicile grâce au scanner A4 intégré à la cabine.
Après une dernière signature sur l’écran tactile, reste à régler le montant de l’ouverture du compte en fonction des options choisies. Un conseiller Anytime traite le dossier sous 2 jours ouvrés, et les clients reçoivent leur carte Mastercard 2 jours après la validation de leur dossier. Pour le coup, le sujet est très innovant et pourrait donner des idées à d'autres acteurs du secteur de la banque et des services.


Pour l’instant limitée à dix micro-agences, "le temps d’avoir un retour sur leur utilisation", l’expérience devrait aboutir à l’ouverture de nouvelles agences dans d’autres cabines Photomaton, en France, prioritairement à Paris, puis à l’étranger. Les 28 500 Photomatons de la filiale de Photo-Me, éparpillés dans 18 pays, devraient offrir à Anytime la chance de développer sa clientèle à l’international, sachant qu'elle est pour l’instant constituée à 95% de Français.

Partager cet article

Repost0

Streaming : Spotify annonce le lancement officiel de sa première application pour l’Apple Watch

Publié le par new pub marketing

Spotify a annoncé le lancement officiel de sa première application pour l’Apple Watch via sa dernière mise à jour sur iOS. Dorénavant les utilisateurs d’Apple Watch peuvent profiter et gérer leurs playlists directement depuis leurs montres connectées. Et là, on se dit que cette petite innovation high-tech proposera encore plus de facilité à écouter la musique en streaming. Bien vu de la part de Spotify, qui met aussi un pied de plus dans le "monde Apple".
Cette application est une sorte de télécommande de votre iPhone qui vous permet accéder à votre compte Spotify et aux musiques et podcasts téléchargés au préalable sans perdre de temps. Les utilisateurs peuvent profiter d’une expérience améliorée avec un meilleur contrôle et la possibilité de se connecter rapidement à leurs haut-parleurs.

 

Partager cet article

Repost0

IoT : accélérateur business qui ne se fait pas sans confiance et utilité

Publié le par new pub marketing

IoT : accélérateur business qui ne se fait pas sans confiance et utilité

Tous les experts le disent : l’Internet des objets (Internet of Things, IoT) est un levier de transformation numérique puissant pour fluidifier et sécuriser les processus de production dans tous les secteurs. En revanche, l'IoT se pose comme un accélérateur business qui ne se fait pas sans confiance et utilité. Permettre d'innover rapidement grâce à l'IoT reste un point majeur pour bon nombre d'entreprises mais il faut tenir compte de l'utilité pour les consommateurs et de la confiance qu'elle apporte au quotidien.

Pour exemples, les usages professionnels des objets connectés « intelligents » et des informations captées se multiplient dans les domaines comme la Supply Chain, la logistique, les transports. Ce monde de plus en plus connecté, et soumis au temps réel, fait de l’IoT un endroit qui doit avoir de l'utilité aux yeux de tous car il transporte et traite des données sensibles. La prise en compte de la responsabilité et de la confiance dans une chaîne de traitement complexe composée en majorité d’acteurs techniques n'est plus à prendre à la légère. Rappelons qu'avec l'IoT, le client peut remonter des informations relatives à l’usage d’un produit et l’entreprise dispose d’un canal pour lui transmettre des réponses et des informations. Il faut donc que le rapport de confiance soit présent en permanence pour que les parties prenantes acceptent les conditions d'échanges permanentes.

Quand un géant comme Microsoft a annoncé qu'il investirait 5 milliards de dollars sur 4 ans dans l'IoT, il y a quelques semaines, il fallait comprendre encore un peu plus que le sujet devenait prioritaire pour développer à la fois des nouvelles solutions et que l'échange avec les utilisateurs était incontournable. 
Selon le cabinet A.T. Kearney "l’IoT entrainera une augmentation de productivité de près de 2 milliards de dollars de l'économie mondiale et une réduction de 177 milliards de dollars des coûts des entreprises d'ici la fin de la décennie". Tous les génats de l'industrie, du food, des transports, de la santé et de la Tech sont sur le pont. Pour tous, il faut développer l'IoT car c'est l'avenir... C'est surement l'avenir d'un monde piloté et espérons que l'utilité sera au rendez-vous. Tous les individus vont devoir accepter de se laisser embarquer dans cette machine du futur qui va assister encore un peu plus l'humain tout en déshumanisant la confiance. La confiance aura-t-elle encore de l'avenir quand les machines penseront à la place de l'homme. IoT & IA, même combat ?

Publié dans iot, Innovation high Tech, ia

Partager cet article

Repost0