Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Newpubmarketing

Blog marketing, Pub, Internet, médias, buzz marketing, innovation high-tech et produits, grande distribution : la bonne info se trouve sur newpubmarketing !

Social media : LinkedIn se facebookise en intégrant des Réactions

Social media : LinkedIn se facebookise en intégrant des Réactions

Le "normalement" très sérieux site social pour les professionnels, LinkedIn se facebookise de plus en plus. La preuve, avec l'apparition de 5 nouvelles réactions qui sont disponibles pour "encore plus d'interaction". Tu parles d'une nouveauté qui va réveiller le monde des pros ! Bref, de quoi s'agit-il exactement ?
LinkedIn a présenté sa nouvelle fonctionnalité Réactions, une série d’emojis permettant aux utilisateurs d’exprimer plus justement leur ressenti face à un post qu’avec un simple like. La plateforme a choisi d’adapter ses réactions au contexte professionnel dans lequel les utilisateurs postent leurs messages. Ils pourront ainsi choisir leur réaction parmi le Like, Célébrer, J’adore, Inspirant et Curieux.

Innovant, non ? Eh bien non ! C'est là le problème de ne pas avoir des idées en relation avec son propre business. Il ne suffit pas de copier le voisin Facebook pour que sa propre stratégie de contenu soit plus intéressante. Au contraire, les adaptes de LinkedIn viennent aussi recherche un peu plus de sérieux et d'espoir que dans un réseau social où "Ginette vient de poster la photo de son chien en attendant impatiemment des dizaines de like et des commentaires comme... "oh il trop chou ton chien dans la piscine." Le mode réaction sur LinkedIn aurait été bien plus utile en indiquant par exemple qu'il y a dans un post une "bonne idée business"" ou que cela est "RSE" pour les entreprises, ou encore "Best practice finance ou RH"... Des vrais trucs de pros et pas seulement un petit "cœur" à destination des ados qui "surkiffe la life avec une photo trop chan-mé !".

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article