startup

Publié le 14 Février 2024

Start-up : Pennylane annonce une levée de 40 millions d'euros

La start-up Pennylane passe une étape importante ! En effet, la fintech Pennylane annonce une nouvelle levée de fonds de 40 millions d’euros, et devient ainsi la première licorne française à accéder à ce titre depuis 2022. Elle rejoint le cercle très fermé des startups qui ont atteint une capitalisation d’un milliard d’euros, et souhaite accélérer le développement de solutions dopées à l’IA.

Soutenue par Sequoia Capital et DST Global, Pennylane lève 40 millions d’euros. En deux ans, la startup a transformé la gestion comptable de plus de 120 000 PME en Europe, grâce à une plateforme qui réunit un logiciel de production comptable et un outil de gestion financière. Cette nouvelle levée permet de porter à 148 millions les sommes levées par la licorne depuis sa création. Elle rejoint ainsi Blablacar, Alan, Back Market, Doctolib, Deezer… et surtout, le groupe très sélect des licornes françaises, puisqu'elle dépasse le cap du milliard d'euros de valorisation. Une véritable performance dans ces temps de crise des financements.  En 2023, les jeunes pousses du secteur de la technologie financière ont levé 939 millions d'euros, selon l'association professionnelle France FinTech. Un chiffre en recul de 70% sur un an.

L'objectif de cette levée de fonds est double : accélérer le développement de la plateforme en misant sur l'intelligence artificielle et soutenir les experts-comptables dans l’amélioration de leur productivité. « Il apparaît essentiel que les experts-comptables soient équipés d'un outil complet afin d’être armés face aux néobanques et aux solutions de comptabilité en ligne qui proclament remplacer purement et simplement toute une profession », affirme Arthur Waller, CEO et cofondateur de Pennylane. « Un an après le dernier tour de table, cette levée va ainsi nous permettre de soutenir encore plus les cabinets d'expertise comptable dans leur transition vers l'automatisation et l'adoption de nouvelles technologies. Cela inclut la réorientation de leurs missions vers le conseil, la mise à jour des compétences de leurs collaborateurs, et l'attraction de jeunes talents. »

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #startup, #Web, #fintech

Repost0

Publié le 11 Février 2024

Avec sa plateforme pour mesurer l’empreinte carbone des produits alimentaires, FoodPilot veut aider les entreprises agroalimentaires à mieux piloter leurs progrès RSE. La société annonce un tour de table pour accélérer la cadence. La société annonce un tour de table de 4,5 millions d’euros après d’IRDI Capital Investissement et de la Bred (groupe BPCE). Bpifrance et la Caisse d’Épargne Sud ont également participé à l’opération sous la forme de 500 000 euros de crédits bancaires à moyen terme. Double lauréate de France 2030, la startup avait déjà reçu un financement total de 7 millions d’euros depuis sa création en 2022.

La société montpelliéraine a tapé dans l’œil d’une trentaine d’acteurs de l’industrie agroalimentaire, à l’image de Lustucru Frais, Nutrition et Santé, Pink Lady ou encore plusieurs marques du groupe Aoste. A ce jour, FoodPilot assure que son carnet de commandes dépasse le million d’euros. L’entreprise prévoit d’utiliser les fonds levés pour enrichir sa solution et renforcer ses effectifs. Elle compte ainsi recruter une dizaine de personnes d’ici la fin de l’année pour atteindre la barre des 25 collaborateurs.

 

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #startup, #Web, #RSE

Repost0

Publié le 2 Février 2024

Start-up : Beedeez lève 8 millions d'euros pour se développer !

Beedeez lève 8 millions d'euros pour se développer ! La start-up vient de lever 8 M€ auprès d’Arkéa Capital, via son fonds We Positive Invest 2, qui mène le consortium d’investisseurs. Beedeez permet aux entreprises d’assurer la montée en compétences de leurs collaborateurs dits « de terrain », c’est-à-dire ceux qui ne sont pas derrière un bureau. Beedeez est une plateforme de formation B2B aux formats innovants, cofondée par un Brestois. Ce financement permettra à l'entreprise de conserver son statut de référence en matière de formation terrain, d'accélérer la recherche et le développement, notamment sur les sujets d'intelligence artificielle, et recouvrir un spectre plus large de fonctionnalités techniques et pédagogiques.


Avec 50 collaborateurs, la start-up affiche une croissance annuelle proche de 50 % depuis 2018. De plus, elle compte déjà plus de 2 millions d'utilisateurs. Par ailleurs, la société est déjà implantée à l'international, notamment dans le secteur de l'automobile et des télécommunications. En effet, la plateforme est utilisée dans 40 pays, 26 langues et près de 20 % de ses utilisateurs sont basés à l'étranger.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #startup, #Web, #Innovation high Tech

Repost0

Publié le 29 Janvier 2024

Start-up : Cardioparc lève 10 millions d'euros

Cardioparc lève 10 millions d'euros ! En effet, ce réseau de centres de cardiologie implanté en Auvergne Rhône Alpes, annonce une levée de fonds de 10MEUR auprès du fonds à impact Citizen Capital et de la Banque des Territoires (Groupe Caisse des Dépôts) qui deviennent ses actionnaires minoritaires de référence.
Cette opération permettra à CardioParc de poursuivre son déploiement d'un réseau de centres de cardiologie de proximité et répondre à la demande de soins grandissante en France. CardioParc privilégie l'implantation dans les territoires péri-urbains et ruraux, des consultations sans dépassement d'honoraires et une organisation permettant au cardiologue de consacrer le maximum de temps médical à ses patients.

Le groupe se fixe pour ambition de servir les besoins en cardiologie générale de plus de 500.000 patients à horizon 2027, en constituant un réseau d'une cinquantaine de centres en France. CardioParc a déjà ouvert 10 centres dans la région Auvergne Rhône-Alpes.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #startup, #Web, #Innovation high Tech

Repost0

Publié le 23 Janvier 2024

Start-up : Factoria lève 45 millions d'euros !

Factoria lève 45 millions d'euros ! Factoria/SMB pose les jalons de sa croissance future. Le spécialiste français des solutions de bureautique, informatiques, télécom et du matériel IT à destination des PME et ETI accueille deux nouveaux partenaires financiers à son capital.

Bpifrance, qui mène l’opération, et Oquendo Capital, à travers son fonds flex equity-mezzanine qui réalise son quatrième investissement en France, injectent un total de 45 M€ en equity et quasi-equity.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #startup, #Web

Repost0

Publié le 22 Janvier 2024

Le chiffre de la semaine : 304 millions d'euros pour Electra !

Le spécialiste de la recharge électrique Electra, société française qui a déjà implanté 1000 points de recharge pour véhicules électriques répartis dans huit pays vient d'annoncer une levée de fonds records de 304 millions d’euros portant son financement total à près de 600 millions d’euros depusis a création en 2021. Cette opération, menée principalement par le gestionnaire de fonds de pension néerlandais PGGM, marque la deuxième plus grande levée de fonds dans le secteur de la recharge à l’échelle européenne. Les investisseurs historiques, comme Eurazeo, RIVE Private Investment, et le groupe SNCF, ont également apporté leur soutien, témoignant de la confiance renouvelée dans la stratégie d’Electra.

Cette levée de fonds propulse Electra dans une nouvelle phase de son développement. La start-up française projette de déployer 2.200 nouvelles stations de recharge rapide en Europe d’ici à 2030, ce qui correspondrait à l’installation de 15.000 points de recharge rapide.

Il s’agit de la deuxième plus grande levée de fonds dans la recharge à l’échelle européenne, après celle du réseau allemand Ionity en novembre 2021.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #Le chiffre de la semaine, #Automobile, #startup, #Innovation high Tech

Repost0

Publié le 15 Janvier 2024

Cette poussette biberonnée à l'IA pourrait vous changer la vie... Faut-il y croire ?
La start-up canadienne Glüxkind a présenté « Ella », une poussette connectée et intelligente. Avec un prix de départ fixé — tout de même — à environ 3 110 euros, elle utilise l'IA pour se déplacer seule, sans les mains des parents, et peut détecter les obstacles. La poussette s'arrête automatiquement lorsqu’elle est hors de portée ou face à un obstacle. 3000 BALLES pour une poussette, faut pas pousser non ! 😂

Elle offre également des fonctionnalités pratiques comme la capacité à contenir environ six sacs de courses et des options pour endormir le bébé. Sa vitesse est limitée à 4 km/h, et elle ne peut pas être utilisée de manière autonome si elle est occupée. Les premières livraisons sont prévues pour avril aux États-Unis et au Canada, et pour le courant de l'année 2024 en Europe. La poussette a reçu le titre d'Innovation Award Honoree dans la catégorie « Technologie des véhicules et mobilité avancée ».

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #Innovation high Tech, #startup, #Web

Repost0

Publié le 10 Janvier 2024

E-commerce : CAMIF lève 7,5 millions d'euros auprès de la MGEN

Le commerçant niortais de meubles en ligne générant 30 M€ de chiffre d’affaires veut doubler de taille d'ici cinq ans en accueillant pour nouvel actionnaire...
Deux ans après son entrée dans le giron de la Maif, Camif séduit un deuxième mutualiste. Tissant un lien supplémentaire entre les deux acteurs de l'assurance, la MGEN fait son entrée à hauteur de 20 %, diluant son confère de 82 % à 68 %.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #ECOMMERCE, #startup, #Web

Repost0

Publié le 9 Janvier 2024

L'assurtech Fasst procède à une levée de fonds de 5,3 millions d’euros dans laquelle interviennent plusieurs acteurs du secteur. Elle annonce une augmentation de capital auprès de ses actionnaires historiques - Malakoff Humanis via son fonds d’investissement MH Innov’, AG2R La Mondiale via son fonds ALM innovation, le groupe Odéalim, la société d’investissement Edenvy -, et accueille trois nouveaux actionnaires dont le groupe Covéa via le fonds Covea Next.

Fasst boucle une levée de fonds pour accompagner sa croissance. L’assurtech spécialisée dans les plateformes de distribution digitales pour les assureurs s’ouvre aujourd’hui au marché patrimonial et recentre son modèle sur l’édition en confiant l’intégration à des partenaires.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #Assurtech, #Web, #startup

Repost0

Publié le 17 Décembre 2023

Aria, une start-up fintech parisienne, obtient un financement de série A de 15 millions d’euros pour développer ses solutions de financement de factures et de paiement B2B, en se concentrant sur les opérateurs SaaS.

Frustrés et trop familiers avec le processus d’équilibre des comptes en termes d’émission de factures et de délai de paiement qu’un freelance connaît souvent, en 2019, les cofondateurs et anciens freelances d’Aria, Clément Carrier et Vincent Folny, ont décidé de s’inspirer du manuel d’affacturage des factures, mais d’inverser le sens de la relation.

Alors que l’affacturage crée une relation entre le prêteur et le client, le financement de factures crée une relation entre l’entreprise, dans ce cas, le freelance et le prêteur, c’est-à-dire Aria.
S’appuyant sur le succès de ce modèle, Aria va maintenant encore plus loin et passe du statut de freelance à celui d’entreprise et facilite les relations entre deux ou plusieurs entreprises, en offrant des paiements instantanés aux prestataires de services tout en facturant une somme modique pour la traduction.
Alors que les fournisseurs ont accès à des paiements instantanés, les fournisseurs n’ont pas à s’écarter des délais de paiement traditionnels, Aria offrant des conditions allant jusqu’à 90 jours. Proposé sous la forme d’une API capable de s’interfacer avec plus de 100 plateformes, le service ajoute également un certain nombre de titres dont le secteur B2C bénéficie depuis un certain temps, notamment le KYC/KYB, l’analyse du risque débiteur, l’analyse anti-fraude, l’assurance-crédit et le recouvrement de créances.

Ayant fait son entrée sur le marché britannique en juin de cette année, Aria affirme qu’au cours des 12 derniers mois, elle a traité plus de 500 millions d’euros de paiements pour quelque 30 000 entreprises et indépendants, avec des factures allant de 500 à 20 000 euros.

La société a déjà établi des partenariats avec un certain nombre d’entreprises indépendantes et de places de marché, notamment Malt, Brigad et Jump, et bénéficie d’une facilité de 150 millions d’euros fournie par plusieurs investisseurs, dont M&G Investments.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #startup, #Web, #fintech

Repost0

Publié le 15 Décembre 2023

L'économie n'est pas au mieux selon de nombreux experts mais dans le domaine de la tech et de l'innovation, les lignes bougent et les start-up qui affiche de bonnes idées trouvent encore des fonds. Pour preuve cette nouvelle levée de fonds spectaculaire de la part de Mistral AI. 385 millions d'euros, ce n'est pas rien !


Mistral AI lève 385 M€ et atteint les 2 Md€ de valorisation... Et nous trouvons cela vraiment génial pour une petite entreprise française.
Le tour de table est mené cette fois-ci par le VC américainAndreessen-Horowitz. Plusieurs investisseurs nationaux et internationaux y participent également. La frénésie de l’intelligence artificielle se poursuit, comme le prouve le parcours de Mistral AI. a jeune pousse française spécialisée dans l’IA générative continue sur sa lancée avec une série A de 385 M€. Rarement vu en France. Notons que la société française née il y a moins d'un an a publié un grand modèle de langage Mixtral 8x7B qui dépasse le LLM de Meta Llama 70B dans plusieurs benchmarks.  Ce second tour de financement, mené par le fonds californien Andreessen Horowitz, valorise donc Mistral AI à 1,86 milliard d'euros selon des sources financières et fait d’elle une licorne française. Parmi les investisseurs, figurent plusieurs géants technologiques américains, comme Salesforce, mais aussi Nvidia. BNP Paribas, ainsi que CMA CGM déjà présent lors du précédent tour de table. « Depuis la création de Mistral AI en mai, nous suivons une ambition claire : créer un champion européen à vocation mondiale dans l'intelligence artificielle (...) », a déclaré son co-fondateur et dirigeant, Arthur Mensch, cité dans le communiqué du groupe. 

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #Innovation high Tech, #startup, #Web, #Ia

Repost0

Publié le 27 Novembre 2023

Voici les trois grosses levées de fonds en France cette semaine !

Indy - €30M

Administrative, Legal, Accountancy
Editor of an accounting solution for independent workers.

Investors: Blackfin Capital Partners, La Maison Partners, Ixo Private Equity, Singular Capital Partners, Alven Capital, Kerala Ventures
Newheat - €30M

Energy 
Developer of a renewable heat production solution.

Investors: SWEN Capital Partners, Noria, Bpifrance, Etchart, Holdheat
Red Horticulture - €17M

Food, Agri-business
Developer of an intelligent lighting solution to optimise greenhouse cultivation.

Investors: Fonds Européen de l’économie circulaire, Demeter IM, Unigrains, Crédit Agricole, Société Générale, CIC

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #startup, #Web

Repost0