radio

Publié le 13 Février 2024

L’ACPM dévoile son bilan audio digital pour l’année 2023. En 2023, l’audio digital confirme sa progression, avec une augmentation de +3% de la durée d’écoute pour les radios et une hausse de +9% des téléchargements pour les podcasts. La durée d’écoute globale de l’audio digital augmente quant à elle de +4%.

En un an, les téléchargements de podcasts ont bondi de +9%. L’année 2023 a été le témoin de la certification de 436 nouveaux podcasts par l’ACPM. Sans surprise, le mobile est le device où le format audio est le plus écouté. Une sacré surprise ou presque car le podcast fait de plus en plus d'adeptes !

 

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #radio, #streaming, #Web, #Spotify, #podcast

Repost0

Publié le 6 Février 2024

Media : GROUPEdeRADIOS annonce avoir racheté Radio Paname

Après l’acquisition de La Grande Musique, GROUPEdeRADIOS annonce avoir racheté pour un montant non dévoilé Radio Paname. Le groupe détenu et fondée en 2024 par Emmanuel Rials a racheté la radio musicale de chansons à texte auprès du groupe Nova Press (Radio Nova, Les Inrockuptibles).

Lancée il y a 10 ans à Paris comme la petite soeur de Nova, la station Radio Paname s'était implantée ces dernières années dans plusieurs régions via le développement en DAB+, notamment à Rouen, Marseille, Nice, et Cannes.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #RTL, #radio, #Media

Repost0

Publié le 17 Novembre 2023

Médiamétrie a publié les audiences radio (EAR) pour septembre – octobre 2023.

Pas de grand bouleversement, ni de grande surprise dans le classement des 7h / 9h des radios. France Inter reste largement la première matinale de France avec 2 millions d’auditeurs sur cet horaire, plutôt stable sur un an. RTL en deuxième position voit son audience s’éroder avec 1,3 millions d’auditeurs, Yves Calvi laisse 100 000 auditeurs sur un an... Petite surprise quand même pour RTL !

NRJ reste assez stable avec 761 000 auditeurs sur le 7h/9h. Manu Levy perd 30 000 auditeurs sur un an. La catastrophe se poursuit pour France Bleu avec 654 000 pour les matinales des locales de Radio France (-120 000 sur un an et même -300 000 sur deux ans !). RMC sauve les meubles avec 490 000 auditeurs sur le 7h/9h (- 30 000 auditeurs sur un an). Europe 1 reprend des couleurs le matin avec 506 000 auditeurs (+70 000 sur un an).

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #Media, #radio

Repost0

Publié le 23 Juillet 2023

Radio : Nostalgie intègre le top 5 des radios les plus écoutées de France

Nostalgie intègre le top 5 des radios les plus écoutées de France et rejoint la cour des grands. Juste derrière NRJ, la locomotive du groupe de Jean-Paul Beaudecroux, la musicale, à la programmation spéciale années 1980, dépasse Skyrock et RMC au cours de la période avril-juin 2023, selon les données publiées ce mercredi 12 juillet 2023 par Médiamétrie. Avec près de 3,5 millions d'auditeurs en moyenne entre avril et juin 2023, 420.000 de plus que l'an dernier à la même époque, l'ascension de Nostalgie est une belle surprise dans un marché de la radio en difficulté.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #radio, #Media

Repost0

Publié le 13 Juillet 2023

Nicolas Demorand et Léa Salamé sont-ils toujours en tête des matinales ? La réponse est oui. Dans un contexte de bonne vague d'audience pour France Inter sur la période s'étendant d'avril à juin 2023, le duo incontournable de la matinale est toutefois en repli sur un an. Médaille d'argent pour Yves Calvi, qui est désormais aux commandes de la matinale avec Amandine Bégot, rassemble sur RTL entre 7h et 9h une moyenne de 1,46 million de lève-tôt. Comparé à l'année dernière sur la même tranche horaire, cela représente une très légère baisse de 7.000 paires d'oreilles. A noter qu'entre 7h45 et 8h, qui comprend aussi la chronique de Philippe Caverivière, "L'invité de RTL Matin", interview conduite par Amandine Bégot peut compter sur 1,53 million de personnes. La tranche gagne 30.000 auditeurs sur un an. Pour rappel, la saison dernière, c'est Alba Ventura qui occupait la fonction d'intervieweuse politique de la matinale. Sur franceinfo:, entre 7h et 9h, Marc Fauvelle fédère 580.000 auditeurs, en repli de près de 114.000 curieux sur un an. Une tranche très affectée par la forte actualité politique en 2022.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #radio, #Media

Repost0

Publié le 7 Juillet 2023

Media / Radio : le mercato en radio 2023 se poursuit ...

À France Info, Marc Fauvelle ne présentera plus la matinale. Il va devenir directeur de l'information de France Inter. Le nom de Patrick Cohen était envisagé pour lui succéder mais il ne viendra finalement pas sur France Info. Le nom du successeur de Marc Fauvelle n'est pas encore connu.

À Europe 1, la grille va fortement évoluer pour contrer une audience en chute libre. Le matin, Philippe Vandel va laisser sa place à Thomas Isle ("La Quotidienne" sur France 5) pour présenter "Culture médias". L'animateur est remercié. Pascal Praud pourrait reprendre la tranche info de la mi-journée. L'après-midi, Sophie Davant va s'installer de 16h à 18h. Elle était déjà au micro de M radio, la radio de la chanson française.

Sur Europe 2 (ex-Virgin radio), sans surprise, Guillaume Genton et l'ex-Miss France Diane Leyre vont arrêter la matinale. C'est Clément Lanoue, au micro l'après-midi, qui mettra son réveil plus tôt.

Ali Badou quitte "C l'hebdo" pour France Inter : le journaliste quitte l'émission hebdomadaire de France 5 qu'il animait depuis 6 ans, pour présenter la matinale du week-end de France Inter en duo avec Marion L’Hour, selon Le Parisien. Pour récupérer l'émission, la production Mediawan réfléchi à plusieurs noms, dont ceux de Maya Lauqué ou de Bertrand Chameroy, d'après Clément Garin.

Du côté de RFM, grosse perte pour la matinale. L'humoriste Marc-Antoine Le Bret s'en va. Il va rejoindre RTL à la rentrée.
L’imitateur a annoncé son changement de radio à la rentrée. Après 7 années de matinale sur RFM, Marc-Antoine Le Bret proposera une chronique dans "RTL Soir" et rejoint la bande des "Grosses Têtes" de Laurent Ruquier.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #radio, #Media, #Buzz

Repost0

Publié le 30 Juin 2023

"Vous l'avez compris, je quitte RTL, la vie sera ailleurs". Après avoir gardé le silence pendant des mois, Pascal Praud a officialisé, ce vendredi 30 juin 2023, son départ de RTL, qu'il avait rejoint pour la première fois en 1988. Il incarnait depuis 2018 avec Amandine Bégot d'abord, avec Céline Landreau ensuite, la tranche du déjeuner, qui comprend "Les auditeurs ont la parole". Il rejoindra à la rentrée Europe 1, station du groupe Lagardère rachetée par le groupe Vivendi (CNews), son deuxième employeur.

 

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #radio, #Media

Repost0

Publié le 7 Juin 2023

Changement chez Europe 1. Alors que la station réétudie sa grille pour la rentrée prochaine, l'émission "Culture Médias" change de visage. Présentée par Philippe Vandel depuis 2019, la quotidienne (9h-11h) va désormais passer entre les mains de Thomas Isle. L'annonce a été faite dans un communiqué de presse ce mercredi 7 juin 2023. ... Franchement on le regrette déjà !

Philippe Vandel, l'ancien locataire de la case, quitte la station à la fin de la saison après six années de collaboration. "Constance Benqué et les équipes de la station remercient Philippe Vandel pour le travail effectué sur l'antenne d'Europe 1 ces 6 dernières années et lui souhaitent plein succès dans ses futurs projets", a appuyé la station dans son communiqué de presse.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #radio, #Media, #Marketing

Repost0

Publié le 15 Avril 2023

Pascal Praud va rejoindre Europe 1 et pourrait être remplacé par Eric Brunet (RTL). Les noms de Thomas Sotto (France 2) et Alba Ventura (RTL) circulent également. Le journaliste Darius Rochebin (LCI) pourrait, quant à lui, rejoindre Radio Classique. En effet, le mercato radio démarre tôt cette saison : Pascal Praud quitte RTL pour Europe 1. Le journaliste "cartonne" tous les jours sur RTL avec les Auditeurs ont la parole (du lundi au vendredi de 13h à 14h, près de 700.000 auditeurs) et sur Cnews (près de 400.000 fidèles entre 9h et 10h30 pour L’heure des Pros 1 ; près de 700.000 telespectateurs entre 20H et 21H pour L’heure des pros 2 ). Un beau succès pour le journaliste, qui cumule donc pas moins de 3h30 de direct chaque jour.

À la rentrée prochaine, les auditeurs de RTL ne retrouveront donc pas leur animateur de la pause déjeuner... OUF ! Nous avons l'espoir d'avoir mieux mais cela ne risque pas d'arriver. Ras le bol de ces journalistes "je sais tout" qui ne cessent de donner leurs avis. Ce transfert s’inscrit dans la stratégie de synergies de Vincent Bolloré, entre Europe 1 et Cnews. La radio, en fort déclin depuis quelques années, espère ainsi profiter de la popularité de Pascal Praud. En janvier dernier, Médiamétrie mesurait en effet l’audience cumulée d’Europe 1 à 3,6%, en recul de 0,6 point en un an. Ce sont ainsi 269.000 auditeurs qui se sont évaporés, Europe 1 étant même désormais dépassé, en part d’audience, par France Culture (2,9 % contre 3%).

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #radio, #Media

Repost0

Publié le 11 Avril 2023

Laurent Ruquier annonce dans les colonnes du JDD qu'il rempile à l'animation des "Grosses têtes" de RTL pour quatre saisons supplémentaires. "Je peux vous annoncer que je viens de resigner pour quatre ans. Si tout va bien, j'irai donc jusqu'aux 50 ans des "Grosses têtes" en 2027. C'est une belle marque de confiance de la station" déclare-t-il annonçant vouloir faire quelques "ajustements" dans l'émission phare de la radio aux bonnettes rouges "sans toucher au fond". nterrogé sur les performances déclinantes de l'émission culte des après-midi de RTL lors de la dernière vague des audiences radio publiée par Médiamétrie en janvier dernier, Laurent Ruquier rétorque : "Si RTL était inquiet, on ne m'aurait pas prolongé pour quatre ans. Ce qui serait inquiétant, ce serait de ne plus être leader, or on l'est. Mais on ne peut pas continuer à faire les mêmes scores en direct l'après-midi tout en développant les podcasts qui font des gros scores auprès d'une audience plus jeune. On est numéro un en Europe". Ruquier prouve encore qu'il n'a pas la grosse tête avec ce genre de réponse... Enfin presque !

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #radio, #Media

Repost0

Publié le 4 Avril 2023

La radio Fip s’est associée au Music Club de Konbini pour créer le Fip x Konbini Music Club.

Avec cette collaboration, certains épisodes du Music Club de Konbini proposeront à un artiste de sélectionner ses disques fétiches dans la discothèque de Radio France. Le premier artiste invité à piocher dans un des disques de Radio France fût Jean-Michel Jarre, qui a évoqué ses goûts musicaux dimanche 2 avril. « Le Music Club explore les goûts musicaux de ses invités dans des lieux où ils peuvent piocher dans des collections de disques. Associer le Music Club de Konbini à Fip, à ses programmateurs pour que les invités aient accès à la formidable discothèque de Radio France, guidé par ceux qui la connaissent le mieux, c'est la promesse de hors-séries exceptionnels », précise Marie Misset, directrice de la rédaction de Konbini.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #Media, #radio

Repost0

Publié le 14 Mars 2023

Branding : Radio Mélodie revisite son logo en 2023

Dans la rubrique "Tout le monde s'en fout sauf nous !", voilà seize ans après l’installation du logo précédent -qui a été mis à jour à deux reprises en 2011 et en 2016- que Radio Mélodie a présenté sa nouvelle identité visuelle. Le principe de ce nouveau logo est de moderniser l'image.
Une nouvelle police de caractères est utilisée sur cette refonte. Ce choix a été fait pour se rapprocher de la typographie originale, tout en ajoutant plus de rondeur. On garde ici le côté italique, mais on grossit légèrement l’épaisseur des lettres.
Radio Mélodie émet en Moselle-Est et en Alsace bossue depuis plus de 35 ans. D’abord associative, la radio berce les journées de milliers d’auditeurs depuis 1987. Jusque dans les années 2010, ce sont pas moins de 80 bénévoles qui font fonctionner la radio. Autant de visages qui ont animé la mythique Mélodie jusqu’à la refonte du format et de l’antenne initié par son président.

Voir les commentaires

Rédigé par new pub marketing

Publié dans #branding, #design, #Marketing, #radio

Repost0