Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Buzz : le Tweet génial de Burger King pendant Roland Garros 2020

Publié le par new pub marketing

On le sait depuis un moment ... Burger King ne manque pas d'humour grâce notamment à son agence Buzzman. Ici, on a bien rigolé en lisant le message du jour concernant un résultat de tennis pendant Roland Garros.

 

Publié dans Buzz, Twitter

Partager cet article

Repost0

Branding : Oncle Ben's change de nom et de logo dès 2021

Publié le par new pub marketing

Branding : Oncle Ben's change de nom et de logo dès 2021

Après 77 ans d’existence, la marque Uncle Ben’s change de visuel suite au mouvement Black Lives Matter. Fini le logo qui faisait référence à un cultivateur de riz noir probablement fictif du Texas. La société Mars Food conserve seulement son code couleur, le orange et le bleu. Le nouvel emballage arrivera dans les rayons en 2021. Un changement qui ne passe pas inaperçu !

Le logo d’Uncle Ben’s, qui faisait référence à un cultivateur de riz noir probablement fictif du Texas, va donc disparaître. Selon une page archivée du site Web d’Oncle Ben, le logo représentait le visage de Frank Brown, maître d’hôtel dans un restaurant de Chicago. La maison-mère de la célèbre marque de riz, Mars Inc. a dévoilé le nouveau nom de sa marque : Ben’s original. La marque ne conserve que son code couleur orange avec une écriture bleue. Depuis les années 1940, les boîtes de riz présentent un Noir aux cheveux blancs, parfois avec un nœud papillon, une image évoquant la servitude, selon les critiques. Mars a déclaré que le visage était à l’origine inspiré d’un maître d’hôtel de Chicago nommé Frank Brown. Dans une campagne de marketing de courte durée en 2007, la société avait élevé l’Oncle Ben au poste de président d’une compagnie de riz. Voilà une fois de plus une mesure qui ne fera pas avancer les choses mais qui va contenter une poignée de contestataires !

Notons aussi que la marque américaine, "Cream of Wheat" (préparation pour porridge), marque détenue par B&G Foods, devrait également changer son packaging. Au-delà des produits alimentaires, l’équipe de Washington dans la NFL a abandonné le nom « Redskins » et le logo montrant une tête indienne sous la pression de commanditaires tels que FedEx, Nike, Pepsi et Bank of America.

Publié dans branding, marketing, design

Partager cet article

Repost0

Opérateur Mobile : Comment les enchères des fréquences 5G fonctionnent-elles ?

Publié le par new pub marketing

Opérateur Mobile : Comment les enchères des fréquences 5G fonctionnent-elles ?

Les enchères ascendantes qui viennent de débuter le 29 septembre doivent permettre aux 4 opérateurs (Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free) d'acquérir 11 blocs de fréquences 3,5 GHz. L'État en attend au moins 2,17 milliards d'euros de recettes !
Les quatre opérateurs mobiles candidats, Orange, SFR, Free et Bouygues Telecom ont déjà acheté chacun un bloc de fréquences de 50 mégahertz (MHz) dans cette bande, au prix fixe de 350 millions d'euros (soit 1,4 milliard d'euros déjà dans l'escarcelle de l'État).

Le processus des enchères est très encadré et il vise à stimuler la concurrence qu'à éviter qu'un seul d'entre eux ne s'approprie toute la mise. Faut-il vraiment y croire ? On peut se demander si en coulisses les opérateurs ne s'organisent pas entre eux pour éviter de faire grimper la facture (?). Bref, comment les enchères fonctionnent-elles ?

1. Enchère principale
L'enchère principale porte sur des fréquences de 110 MHz, fractionnées en 11 lots ou blocs de 10 MHz chacun. L'Arcep, régulateur français des télécoms, a fixé un prix de réserve (mise à prix initiale) de 70 millions d'euros par lot, à partir duquel les opérateurs pourront enchérir.

Mais, pour éviter qu'un seul opérateur mobile rafle (presque) tous les lots, un garde-fou a été fixé. Aucun des quatre candidats ne pourra pas acquérir plus de 100 MHz "pour donner ses chances à chacun", explique l'Arcep. Ce total englobe le bloc de fréquences déjà acquis à prix fixe (50 MHz) ce qui fait que lors de l'enchère principale, un opérateur ne peut faire une offre sur plus de 5 lots de 10 Mhz (50 MHz).

2. Un processus itératif sans plafond de prix
La mise à prix de départ étant de 70 millions d'euros par bloc, chaque opérateur doit déclarer combien il souhaite en acquérir (de 1 à 5 maximum). À moins que la demande soit inférieure ou égale à l'offre (11 blocs demandés pour 11 proposés), les enchères continuent. Elles s'élèveront par incrément de 5 millions par bloc (75 millions lors du deuxième tour, puis 80 millions au 3ème tour, etc...).

À chaque tour, le régulateur demande aux participants combien ils souhaitent en acquérir au nouveau prix. Cette procédure est répétée jusqu'à que les demandes soient inférieures ou égales aux onze blocs de fréquences disponibles. Cette enchère une fois terminée, le régulateur des télécoms publiera la quantité de fréquences obtenue par chaque candidat.

3. Des enchères de "positionnement" des fréquences
Mais le processus d'attributions n'est pas pour autant achevé. Cette enchère principale, qui devrait durer quelques jours, sera suivie d'une "enchère de positionnement". Celle-ci permettra aux opérateurs de choisir s'ils préfèrent se situer au centre de la bande ou à ses extrémités, plus ou mois sensibles aux interférences avec d'autres services télécoms.

Le but est de permettre aux opérateurs d'acheter le droit de choisir la position dans la bande de fréquences (3,4-3,8 GHz): début, milieu ou fin. À l'issue de cet ultime processus itératif, l'Arcep publiera les bandes de fréquences exactes attribuées à chaque opérateur. Puis viendra la délivrance officielle des autorisations d’utilisation des fréquences aux opérateurs, qui devrait avoir lieu en octobre ou novembre 2020.

Partager cet article

Repost0

Livre : Le pure-player vidéo Brut sort son premier livre à la FNAC

Publié le par new pub marketing

Le pure-player vidéo Brut fait pour la première fois une incursion dans le print avec l’édition et la publication d’un ouvrage : « 100 actions, changer le monde ». Vendu en exclusivité dans les Fnac et son site internet, le livre vendu 17,50€ rend compte de « tous ceux qui se battent au quotidien pour rendre le monde meilleur », explique Brut. Il met ainsi en avant « des femmes et des hommes, acteurs du changement, qui mènent des actions hors du commun, portent des solutions positives aux quatre coins de la planète ». Des réseaux sociaux au papier il n'y a qu'un pas ! Et pourquoi, ne pas courir l'acheter ?

 

Publié dans livre, marketing

Partager cet article

Repost0

SEO : Les réseaux sociaux sont-ils importants pour votre SEO ?

Publié le par new pub marketing

La question du jour n'est pas idiote pour mener une stratégie de référencement d'un site sur le Net. Les réseaux sociaux sont-ils importants pour votre SEO ?

La réponse se trouve dans cette vidéo très intéressante (en anglais) :

 

Publié dans seo, Web, google

Partager cet article

Repost0

Le plus beau print de la semaine pour STARWAX

Publié le par new pub marketing

Le plus beau print de la semaine pour STARWAX

A travers sa nouvelle signature “Aussi maniaque que vous” ?, la marque Starwax se distingue avec ce print de la semaine qui trouve sa place au milieu de la jungle publicitaire. Une affiche qui ne manque pas d'interpeller les consommateurs. Nous devons cette campagne à l'agence Buzzman. On adore !

Publié dans print, marketing

Partager cet article

Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>