Media / TV : l'arrêt de France 4 est repoussé d'un an

Publié le par new pub marketing

Sursis d'un an pour France 4, disparition fin août pour France Ô : la ministre de la Culture a confirmé que la chaîne jeunesse survivrait pour services rendus pendant le confinement, tandis que la chaîne des Outre-mer quitte la TNT pour raisons budgétaires.   
Le projet de loi de réforme de l'audiovisuel, élaboré par son prédécesseur Franck Riester, prévoyait l'arrêt du signal TNT de France 4 et France Ô le 9 août, pour faire des économies et investir dans le numérique.  En avril dernier, le gouvernement avait ouvert la porte à un éventuel prolongement de France 4, la chaîne jeunesse de France Télévisions, dont les programmes éducatifs pendant le confinement ont été salués.   
Cinq jours avant la date fatidique, Roselyne Bachelot l'a confirmé dans un communiqué : l'arrêt de France 4 sur le canal 14 de la TNT est repoussé d'un an pour assurer la «transition nécessaire» à la «montée en puissance de l'offre jeunesse délinéarisée de France Télévisions», soit les plateformes numériques Okoo et Lumni.  

Publié dans Media, tv

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article