Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Newpubmarketing

Blog marketing, Pub, Internet, médias, buzz marketing, innovation high-tech et produits, grande distribution : la bonne info se trouve sur newpubmarketing !

Start-up : l'assutech Alan lance Alan Mind, un service dédié à la santé mentale

Alan rachète une application de développement personnel et lance un service dédié à la santé mentale.
L'assurtech française annonce l'acquisition de Jour pour 20 millions d'euros, une application mobile de développement personnel. Elle lance Alan Mind, une offre d'accompagnement de la santé mentale des salariés pour les employeurs. Ce rachat de la société américaine Jour a pour montant de 20 millions d'euros... Waouh ! C'est la première acquisition pour l'assurtech fondée en 2016, qui a levé en avril dernier 185 millions d'euros. Jour est une application mobile de bien-être et de développement personnel, qui a levé 1,8 million d'euros en amorçage en 2019, et fonctionne sur le principe du journal intime.

Ce nouveau service d'accompagnement pour les entreprises, dédié à la santé mentale de leurs collaborateurs. Il fournit des exercices quotidiens, des sessions thématiques de groupe et l'accès à un accompagnement thérapeutique individuel (4 séances prises en charge par l'employeur). Alan Mind s'appuie sur les techniques des thérapies comportementales et cognitives (TCC).

Alan fournira aux entreprises qui adopteront le service un reporting anonymisé des "thématiques spécifiques à l'organisation", destinés à installer des ateliers de prévention. Alan Mind est disponible à partir de 5 euros par mois et par employé. Les premiers clients sont Brut, Joone, Talk, Opal et Bioserenity. Selon un sondage OpinionWay de mars 2021, 45% des salariés se déclarent en “souffrance psychologique”, et 36% disent souffrir de dépression... Mouais, ce n'est pas une raiso,n pour dépenser autant d'argent dans une application mobile, non ?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article